Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogFunSubway Doodle ou l’invasion des monstres dans le métro new yorkais

Subway Doodle ou l’invasion des monstres dans le métro new yorkais

Lui, c’est Ben Rubin, c’est un artiste peintre qui vit à New York et qui a eu envie de revisiter le métro de façon amusante : et si les monstres s’appropriait cet espace du quotidien ?

monstres-metro-ben-rubin

Parce qu’on s’y ennuie, parce que c’est la routine, parce que c’est aussi un joli terrain de jeu pour un artiste, Ben Rubin a décidé de prendre des clichés de passagers du métro new yorkais et de les faire cohabiter avec des montres qu’il peint en surimpression sur ses photos.

Ses monstres sont toujours gris bleutés, et sont souvent amusants, parfois tristes ou mélancoliques et rarement inquiétants.

Décidément, après les chats qui envahissent une station de métro londonienne, il semblerait que cet espace inspire de  nombreux créatifs !

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc #monster #nap #cuddle #friendship #leanonme

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc #ftrain #eating #eatingnyc

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #mondays #manspreading #mondaymanspread #etiquette #squished #squooshed

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #bowie #tobeplayedatmaximumvolume

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc #peeping

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

#subwaydoodle #subway #doodle #swd #nyc #peeper #bookstagram

A photo posted by Subway Doodle (@subwaydoodle) on

VOus pouvez suivre Ben Rubin sur son compte Instagram : Subway Doodle.

Publié le 12 septembre 2016 à 18:03, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches