BlogInsoliteDes cabines pour se masturber installées à New-York

Des cabines pour se masturber installées à New-York

Besoin d’une pause après une réunion de travail agitée ? Alors rendez-vous dans les rues de New-York pour découvrir les cabines spécialement dédiées à la masturbation.

guy fi booth cabine masturbation

C’est la société Hot Octopuss qui est à l’origine de cette étrange initiative, puisque celle-ci se contentait jusqu’alors de la fabrication et de la commercialisation de sex toys. L’entreprise a créé la polémique en installant des cabines dédiées au plaisir solitaire masculin à New-York. Située en plein Manhattan, la cabine est nommée « Guy-fi’booth » et permet aux hommes stressés de s’octroyer une pause manuelle. Hot Octopuss estime que cette pause pourrait sensiblement améliorer la productivité au travail des hommes l’utilisant.

La cabine est semblable à un isoloir et utilise l’armature des actuelles cabines téléphoniques new-yorkaises. Derrière le rideau noir, une chaise pliante et un ordinateur portable sont mis à disposition de l’utilisateur afin qu’il puisse décompresser à quelques mètres de son lieu de travail. Évidemment, cette initiative qui s’apparente à un gros coup de pub déchaine déjà les passions outre-atlantique.

Hot Octopuss a déclaré à propos de son nouveau concept :

« On ne peut nier le fait qu’un travail à temps plein peut-être extrêmement stressant pour le corps et l’esprit d’un employé, en particulier dans une ville aussi vivante que Manhattan. »

« Il est vraiment important pour nous que les travailleurs new-yorkais puissent rester en bonne santé et restent concentrés sur les tâches qu’ils doivent accomplir. Faire un pause loin de son bureau est très important. »

cabine masturbation new york

Ces propos font en fait écho aux récentes études menées par des scientifiques qui confirment que de brèves pauses dans la journée d’un employé lui permettent de donner « le meilleur de lui-même » au travail. Actuellement, les utilisateurs des réseaux sociaux se déchainent à propos de ce concept insolite et nombreux sont ceux qui le condamnent. Quant aux utilisateurs de la dite cabine, ils préfèrent rester discrets.

Découvrez aussi les statistiques des branleurs français.

Publié le 18 janvier 2016 à 12:22, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches