BlogInsoliteIls avaient une chance sur 200 millions d’être des triplés identiques

Ils avaient une chance sur 200 millions d’être des triplés identiques

Elle avait beaucoup de nausées et un mal de tête terrible, Becki Jo Allen. Elle se doutait bien que c’étaient des symptômes de sa grossesse, elle savait bien qu’à 9 semaines on pouvait ne pas se sentir en forme mais elle ne s’attendait pas à ce qu’on lui annonce qu’elle attendait des triplés identiques.

triples identique

La jeune maman de 23 ans, originaire de Gateacre, un quartier de Liverpool, a voulu en avoir le coeur net et a alors demandé à faire une échographie précoce où il lui a été révélé qu’elle n’attendait non pas deux enfants mais des !

Au magazine Echo elle déclare : « Ca a été le plus grand choc de ma vie ! Nous n’avons pas de triplés dans nos familles, alors c’est venu complètement de nulle part. »

Les trois enfants sont nés à 31 semaines de grossesse par césarienne. Rocco, Roman et Rohan pesaient à peine plus d’un kilo et trois cents grammes et sont restés, comme de nombreux prématurés, pendant six semaines en néonatalogie.

Once upon a time 💙 #triplets #brothers #preemie #nicu #love

A video posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

How can these be so perfect #triplets #babyboy #beautiful #gorgeous #babies

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Pour les parents, leurs trois enfants n’étaient pas identiques, mais, à force de se voir arrêtés dans la rue et poser la question, ils ont voulu en avoir le coeur net en leur faisant passer un test génétique.

La réponse les a figés sur place : les trois enfants étaient bien de vrais triplés, avec un strictement , ce qui arrive environ une fois toutes les 200 millions de naissances.

Malgré leur ressemblance flagrante et leur même petite tache de naissance qu’ils ont entre les deux yeux, la mère les différencie très bien. Elle indique qu’elle ne les confond que lorsqu’ils dorment.

The daily struggle to get a photo of all 3 looking 🙈 #triplets #identical #multiples #bestbuddies #brothers

A photo posted by Becki-jo allen (@beckijo92) on

Ce qui l’aide à ne pas les confondre ? Et bien c’est simple : ils n’ont pas le même caractère et ne sont pas si identiques que ça finalement ! Il suffisait d’y penser.

Publié le 30 mai 2016 à 15:22, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches