BlogSportLa course cycliste la plus « fraîche » de l’année en Sibérie (-45°)

La course cycliste la plus « fraîche » de l’année en Sibérie (-45°)

La ville de accueille chaque année une cycliste plutôt particulière. Celle-si se court par -45 degrés celsius et il n’est pas rare que les participants et leurs vélos soient gelés avant même le départ.

La météo de Iakoutsk peut se révéler extrêmement dure durant les mois d’hiver. Les participants de cette course insolite sont d’ailleurs invités à se préparer au départ avec soin en multipliant les couches protectrices pour ne pas geler sur place.
Cette ville de Sibérie est d’ailleurs considérée comme la ville la plus froide au monde.

Certains cyclistes ont d’ailleurs constaté que leurs vélos avaient gelé avant même le début de l’épreuve. Finalement, ce sont seulement 14 participants qui se sont lancés à l’aventure dans un épais brouillard. Ceux-ci avaient évidemment adopté l’attirail d’usage pour résister à ces températures polaires : cagoules, bonnets, gants et écharpes.

iakoutsk course cycliste

Pour info, la population de la ville de Iakoutsk est de presque 300.000 habitants et la température moyenne dans cette région isolée du globe est de -34 degrés en hiver.

Le vainqueur de la course masculine, Andrei Popov, a parcouru la distance de 10 kilomètres en 30 minutes et 44 secondes, tandis que Nelly Pakhomova s’est adjugée la course féminine (d’une longueur de 5 kilomètres) en 29 minutes et 51 secondes.

Nelly Pakhomova a déclaré :

« Cette course cycliste constitue toujours un immense défi. Juste avant le départ, mon vélo était complétement gelé et il était extrêmement difficile de pédaler dans de telles conditions. C’était une course extrême et je tiens à remercier les organisateurs sans qui rien de cela n’aurait été possible. »

siberie course cycliste plus froide

Andrei Popov a quant à lui déclaré :

« Le plus important lorsque vous prenez le départ d’une course aussi extrême, c’est évident de se protéger du froid et du vent. Cela est essentiel et vous empêchera de vous transformer en glaçon. »

Selon le quotidien local, les participants protègent en priorité leurs mains et leurs pieds et utilisent des habits et des protections en laine de chameau.

Découvrez aussi l’insolite histoire d’un char de combat de l’armée norvégienne qui s’invite lors d’une course cycliste.

Thématiques :

Publié le 4 janvier 2016 à 10:36, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches