Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogLifestyleSe « craquer les os » n’est pas dangereux pour la santé, selon cette récente étude

Se « craquer les os » n’est pas dangereux pour la santé, selon cette récente étude

Vos parents insistaient pour que vous arrêtiez petits de vous faire craquer les des mains, des , du cou ou même des pieds. Ils vous martelaient que vous alliez finir vos jours avec le dos cassé, et de avec de l’arthrite un peu partout. Mais vous aimiez pourtant entendre ces petits bruits, comme dans ces scènes de films de combats, pour se motiver, ou se décontracter.

craquer son cou bon pour la sante

Mais pourquoi ces os craquent ?

Le bruit provient des petites bulles qui se trouvent dans le liquide qui entoure les articulations et ces dernières, nous en avons partout dans notre corps, exactement au nombre de 360 articulations.

pourquoi os craquent

De manière plus médicale :

Quand nous tirons sur une synoviale, la pression du liquide diminue, car ce dernier occupe soudainement un plus gros volume. Ce liquide s’évapore et une bulle gazeuse apparaît lorsqu’une certaine pression est atteinte.

A ce moment, les surfaces articulaires opposées se séparent brusquement jusqu’à la limite imposée par la capsule articulaire. Lorsque les deux surfaces articulaires sont séparées, la pression dans l’articulation excède celle de la bulle gazeuse qui est alors aplatie et produit un bruit de craquement.

L’écrasement de la bulle (la mise à plat) forme de nombreuses bulles plus petites qui reviennent graduellement en solution. L’articulation ne pourra produire aucun autre craquement avant que les bulles ne disparaissent et que le gaz soit complètement dissous, soit une durée d’environ 20 à 30 minutes. »

« Principes d’Anatomie et de Physiologie », Tortora/Grabowski, Deuxième Edition Française, DeBoeck Université 1994

se faire craquer cou ostehopathe non dangereux

Se craquer les os ne provoque pas d’arthrite

Ces craquements de phalanges ou de vertèbres sont sans danger. Selon une étude récente du Radiological Society of North America (RSNA) qui a étudié 40 personnes (17 femmes et 23 hommes) âgés entre 18 et 63 ans en bonne et dont la plupart avait pour habitude de se faire craquer les articulations très régulièrement. Certains se craquant les os depuis 40 ans à plus de 20 fois par jour.
Après ces tests utilisant des ultrasons, des tests de résistance et leur flexibilité, les scientifiques ont découvert que le fait de ses craquer les articulation n’étaient pas néfaste. Au contraire, certaines de ces personnes de l’étude disposaient d’une meilleure gamme de mobilité.

Nous avons constaté qu’il n’y avait aucune incapacité immédiate dans les craquements d’articulations dans notre étude, bien que d’autres recherches devront être faites pour évaluer tout risque à long terme – ou un avantage – de fissuration de ces articulations.

De quoi rassurer les adeptes du craquage d’articulations !

craquer ses doigts

Cependant, il faut rester vigilant puisqu’il n’existe pas d’étude à très long terme. Par contre, nous savons déjà que le craquement des articulations provoque une déperdition musculaire mais seulement chez des personnes qui ne pratiquent pas d’activité physique. Il suffira d’être actif pour rester en pleine forme !

Thématiques :

Publié le 23 août 2016 à 16:12, par :
La rédaction // // //


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches
Advertisment ad adsense adlogger