Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogInsoliteDes corps d’étranges créatures trouvés dans une cave à Londres

Des corps d’étranges créatures trouvés dans une cave à Londres

C’était en 2006, à Londres, un quartier devait être complètement refait et un vieux manoir était destiné à la démolition. Cette demeure appartenait à Thomas Theodore Merrylin, et dans sa cave on y a trouvé des drôles de créatures.

Fee squelette

Thomas Theodore Merlin (ou Merrylin) est né en 1782 en Angleterre. Fils d’un riche aristocrate biologiste, il a très vite suivi les traces de son père en se passionnant pour le naturalisme.

Personnage curieux, introverti, il aimait recenser les espèces les plus étranges. Lors de la découverte de la cave du naturaliste, on y a trouvé des centaines de caisses remplies de milliers de spécimens et d’artefacts. S’y ajoutent également de nombreux journaux, annotés de croquis et d’études étranges.

Ce sont près de 5 000 spécimens de la flore et de la faune qui ont été recueillies, disséquées, et préservées. Mais parmi ces spécimens il y avait des créatures étranges, des sortes de bébés dragons, de petits vampires, de loups-garous, fées et autres chimères. De quoi avoir envie de s’équiper d’un kit contre les monstres.

Thomas Theodore Merrylin

Une légende étrange circule autour de Thomas Merlin. Ceux qui l’aurait côtoyé indiquent qu’il ne vieillissait pas. Qu’à 80 ans il en paraissait encore 40.

Après la seconde guerre mondiale, un certain Thomas Theodore Merrylin voulu faire don de son importante maison à un orphelinat. Il imposa cependant deux conditions : que la cave ne soit jamais ouverte et que la maison ne soit jamais vendue. L’homme a été pris en photo dans le journal local.

don orphelinat

Petit bémol : Thomas Theodore Merrylin aurait eu 160 ans si ça avait été lui.

Alors ? Que penser de cette collection ? Thomas Merrylin aurait-il vraiment existé ? Est-ce que c’est une création de l’imagination fertile de celui qui prétend être le conservateur de ses oeuvres, Alex CF ? A chacun de se faire son opinion, ici on a la notre mais on ne vous la dira pas !

Thomas Theodore Merrylin main Thomas Theodore Merrylin squelette Thomas Theodore Merrylin fee Thomas Theodore Merrylin collection Thomas Theodore Merrylin dessins Thomas Theodore Merrylin boite Thomas Theodore Merrylin Londres Thomas Merlin Thomas Merlin curiosites Thomas Merlin dragon Thomas Merlin boites dessin Thomas Merlin Thomas Merlin dessin Collection Thomas Merlin

Publié le 18 mai 2016 à 18:36, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches