BlogActusTout savoir sur le Défilé du 14 juillet 2016 à Paris (horaires, troupes, chiffres,…)

Tout savoir sur le Défilé du 14 juillet 2016 à Paris (horaires, troupes, chiffres,…)

VIDEO defile 14 juillet 2016

Comme chaque année depuis 36 ans se déroule le militaire du . Pour cette édition 2016, la France met à l’honneur « l’engagement de la jeunesse », notamment après les attaques terroristes qui ont touchées la France.
Pour la première fois de 1919, les gardiens de la paix de l’administration pénitentiaire (47 ce 14 juillet) et douaniers (49) marcheront au pas lors de ce défilé, tout comme les quads des forces spéciales qui seront aux côtés des chars Leclerc.

8 guerriers Maoris pour l’ouverture du défilé

gueriers maoris 14 juillet 2016

Pour ce défilé 2016, la France a invité huit spectaculaires guerriers maoris pour marquer le souvenir de la bataille de la Somme (1915-1916) où des Australiens et Néo-Zélandais ont participé à cette Grande Guerre. Ces 8 guerriers maoris seront suivis dès l’ouverture du défilé par 72 militaires néo-zélandais et 133 militaires australiens.

Le Boudin de la Légion étrangère

On pourra évidement retrouver la célèbre marche du « Boudin », des forces de la légion étrangère. Les pionniers du 1er régiment, la 13ème demi-brigade de Légion étrangère et la musique de la Légion exécuteront leur marche particulière (cadence de 88 pas par minute, contre 120 pas par minute pour le régime général et 140 pas par minute pour les chasseurs alpins).

Les animaux au rendez-vous

50 chiens d’élites du 132ème bataillon cynophile de l’armée de Terre, formés pour accompagner les membres de l’armée de Terre, de l’air et de la marine, défileront aux côtés de leurs maître, ainsi que 250 chevaux (de la Garde républicaine).

Voltige aérienne au final, une première

Il ne faudra pas rater le numéro de haute voltige à coups de vrilles et tonneaux, emmené par le colonel Alexandre Orlowski, qui a remporté le titre de champion du monde de voltige en individuel et en équipe en 2015. Il réalisera la trainée blanche du drapeau tricolore.

Programme avec les horaires des passages des troupes

9h20 : Fin de la mise en place des troupes à pied et motorisées sur le site Étoile/Champs-Élysées.

10h10 : Arrivée du Président Hollande pour la traditionnelle revue des troupes avenue de Friedland. Accueil par le général d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées, et le général de corps d’armée Bruno Le Ray, gouverneur militaire de Paris.

10h25 : Honneurs rendus au Président par le 1er régiment d’infanterie de la Garde républicaine sur la place de la Concorde.

Animation d’ouverture, avec à l’honneur le quadrille des baïonnettes de la garde républicaine.

Vers 10h45 : Défilé aérien d’ouverture avec des aéronefs de l’armée de l’air. 55 appareils commandés par le général de division aérienne Jean-Christophe Zimmermman.

Vers 10h55 : défilé des troupes à pied commandé par le général de brigade Pierre Grego, général adjoint engagements auprès du gouverneur militaire de Paris. 3.239 hommes et femmes. Ouvert par les détachements interarmées australiens et néozélandais, suivis par les établissements de formation intiale et les services qui se distinguent par leur engagement dans les missions intérieures.

11h30 : défilé des troupes montées.

11h36 : défilés des troupes motorisées. 212 véhicules. Commandé par le général de division Philippe Lesimple, commandant la 1ère Division.

11h50 : défilé de 30 hélicoptères commandé par le général de division aérienne Jean-Christophe Zimmermman.

11h52 : animation de clôture.

12h00 : départ du Président de la République.

DÉTAILS DU DÉFILÉ AÉRIEN :

DEFILE AERIEN 14 JUILLET 2016 defile des avions helicopteres 14 juillet 2016

 

DÉTAILS DES TROUPES A PIED :

Détachement interarmées australien (133 militaires)

Détachement interarmées néo-zélandais (72 militaires)

Centre de formation initiale des militaires du rang, Caylus.

École des Mousses, Brest.

École d’enseignement technique de l’Armée de l’Air, Saintes.

École polytechnique, Palaiseau.

École des officiers de la gendarmerie nationale, Melun.

École spéciale militaire de Saint-Cyr.

École militaire interarmes.

École navale, Lanvéoc-Poulmic.

École de l’air, Salon de Provence.

École des commissaires des armées, Salon de Provence.

Écoles du service de santé des armées.

École de la gendarmerie nationale de Chateaulin, Dineault.

École nationale des sous-officiers d’active.

École de maistrance, Brest.

École des sous-officiers de l’armée de l’air, Rochefort.

1er et 2e régiments d’infanterie de la garde républicaine, Nanterre & Paris.

Détachement Sangaris, Clermont-Ferrand.

3e brigade légère blindée, Clermont-Ferrand.

Fusiliers marins.

Patrouilleur de haute-mer Commandant Blaison, Brest.

Frégate anti-aérienne Cassard, Toulon.

Escadrilles centenaires.

Pompiers de l’air.

Base aérienne 116 (Haute-Saöne).

École nationale supérieure de la police.

École nationale de police de Nîmes

École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers

Sapeurs pompiers territoriaux

Brigade des sapeurs pompiers de Paris.

Pionniers de la Légion étrangère.

Musique de la Légion étrangère.

13e demi-brigade de Légion étrangère.

DÉTAILS DES TROUPES MOTORISEES :

Escadron motocycliste du centre national de formation à la sécurité routière.

Escadron motocycliste de la police nationale.

1re division.

16e bataillon de chasseurs.

Module mixte cavalerie.

11e régiment d’artillerie de marine.

1er régiment d’artillerie.

19e régiment du génie.

132e bataillon cynophile de l’armée de terre.

Commandement du renseignement.

Commandement des systèmes d’information et de communication.

Commandement logistique des forces.

Commandement de la maintenance des forces.

Brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

REVOIR LE DÉFILÉ EDU 14 JUILLET 2016

A revoir avec la caméra à 360°

Le défilé 2015 (à partir de 54″50)

Thématiques :

Publié le 14 juillet 2016 à 8:51, par :
La rédaction // // //


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches