BlogSportFrance-Irlande : Les notes des Bleus (Griezmann Homme du match)

France-Irlande : Les notes des Bleus (Griezmann Homme du match)

Griezmann homme du match vs Irlande

Menée très tôt au score et auteure d’une piètre première période face à l’Irlande, l’équipe de France s’est réveillée dans le second acte. Lloris a été décisif, Griezmann, auteur d’un doublé, a été l’Homme du match. Retour en notes sur la prestations de la bande à Dider Deschamps, qualifiée pour les quarts de finale de l’.

(7)

Pris à contre-pied sur le penalty de Brady en tout début de rencontre, notre capitaine a ensuite réalisé une belle déviation du bout des gants sur une frappe de Murphy (21e) et une belle intervention en manchette sur un centre vicieux en début de seconde période pour nous maintenir en vie.

Bacary Sagna (6)

Une partie moyenne, encore des centres ratés, jusqu’à cette 58e minute de jeu et un caviar déposé sur la tête de Griezmann. La très bonne note de son match qui lui vaut plus de la moyenne.

Adil Rami (4)

Parfois en difficulté derrière, l’appelé de dernière minute a eu du mal à se situer en première mi-temps. Une transmission anodine directement en touche à la demi-heure de jeu… Il est monté en puissance. Malheureusement, Rami s’est pris un carton jaune qui le privera de 1/4 de finale. Deschamps devra recomposer sa défense.

Laurent Koscielny (6)

Solide défensivement, il a bien failli égaliser au retour des vestiaires, mais il était un poil trop court pour ajuster son coup de tête (48e).

Patrice Evra (3)

Une présence beaucoup trop limitée sur son couloir gauche, on attend beaucoup plus d’un homme d’une telle expérience.

Blaise Matuidi (6)

Une première période à l’image de son Euro : fantomatique, Blaise, perdu à droite, s’est enfin réveillé dans le second acte après son repositionnement. On a retrouvé la formidable activité qu’on aime temps chez le milieu de terrain parisien. De bon augure pour la suite de la compétition.

Paul Pogba (7)

Il avait la gueule du coupable idéal, mais son rendement a été excellent. Auteur de la faute ayant entraîné le penalty dès la 2e minute, le milieu de la Juve n’a pas paniqué et montré la voie à ses camarades. D’abord positionné à gauche « La Pioche » a joué plus bas en deuxième période avec beaucoup de réussite.

N’Golo Kanté (4)

Moins brillant que lors de ses précédentes sorties avec les , le champion d’Angleterre a également récolté un carton jaune qui va le priver du quart de finale. Remplacé par Kingsley Coman (4) à la pause. Le joueur du Bayern Munich a apporté un peu de vitesse, mais s’est montré trop brouillon dans ses dribbles. Coman a, lui, même dû être remplacé par Moussa Sissoko dans le temps additionnel. On espère une blessure sans gravité pour notre fusée.

Dimitri Payet (5)

Il a encore montré beaucoup d’envie, mais il a réussi beaucoup moins de choses qu’à l’accoutumée. Une prestation en demi-teinte pour celui qui nous avait émerveillé lors du premier tour.

(8)

L’homme du match, l’auteur des deux buts de l’équipe de France. D’abord une superbe tête croisée, puis un face-à-face avec le gardien remporté avec sans-froid par l’attaquant de l’Atlético Madrid. Il a enfilé son costume de super-héros, celui de sauveur de la nation. Pas grand-chose à dire à part un grand « Merci Grizi ! ».

Olivier Giroud (6)

Une première période très compliquée, mais un bel apport en seconde période. L’attaquant d’Arsenal a été un excellent point d’appui, jouant son rôle de pivot à merveille sur le deuxième but de Griezmann. Remplacé par André-Pierre Gignac, auteur d’une très bonne entrée qui aurait pu être récompensée d’un but. Sa bonne frappe enroulée du droit a malheureusement heurté la barre transversale quatre minute après son entrée (78e).

 

Publié le 26 juin 2016 à 17:22, par :
Julien PENNA


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches