Accueil du Blog > High-Tech/Web, Jeux Vidéo >> > GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables


gamestick ouya console de jeux GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Vous aviez trouvé que la Ouya figurait parmi les consoles de jeux les moins encombrants du marché ? Vous seriez alors séduit par GameStick, un nouveau projet dans l’optique d’une console de jeux 2 en 1 à usage nomade.

La différence est que la Ouya s’adresse plutôt au marché des consoles de jeux de salon, alors que GameStick va sur le marché de la console portable, faite pour jouer sur un grand écran certes, mais qui peut être facilement transportée partout dans une poche, le tout pour près de 60 euros !

La console tournant sous Android (Jelly Bean) n’est pas plus grande qu’un stick USB, et peut être rangée directement dans la manette sans fil (Bluetooth). Cette dernière propose 3 modes (gamepad, souris et clavier). L’ensemble se connecte en HDMI sur l’écran qui alimentera le tout. Et l’on n’exagère rien en disant que le tout peut être transporté partout dans une poche (la taille d’une manette de jeux). Il suffit de connecter la console à un écran pour pouvoir passer un moment de détente au travail, en vacance ou chez des amis.

A noter que GameSticker est en open source, ce qui permet aux développeurs d’avoir facilement accès à la plateforme, ce qui est tout bon pour les utilisateurs.

La console Ouya

 GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Ouya console manette GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Ouya manette console de jeux GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Ouya petite console GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Chargement du player …


Ouya qui avait demandé 950.000 $, a réussit à lever 8.596.474 $ sur kickstarter

La console GameStick

 GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

GameStick 640x426 GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

stick GameStick pour console tv GameStick et Ouya — Les nouvelles consoles de jeux portables

Chargement du player …

Chargement du player …


GameStick qui demande 100.000 $ a déjà 158.000 $. Vous pouvez encore prendre part au projet ici.

Article rédigé par

5 janvier 2013 - Catégorie : High-Tech/Web, Jeux Vidéo
Mots clés : // // //

Commentaires

12 Commentaires


Jaywyr a commenté le 5 janvier 2013 à 22 h 15 min // #1

Ca fait plaisir de voir qu’il y aura encore du travail sur le marché quand on aura fini nos étude de jeux vidéo ahah.
Mais c’est dommage qu’elle n’a pas d’écran, ou même qu’on puisse intégrer un ptit écran dans cette gamepad. Pour moi jle considère comme une console de salon.

ESUM a commenté le 6 janvier 2013 à 3 h 59 min // #2

au début enthousiaste je me rend compte maintenant que sa va encore consolider les jeux « gratuit » et/ou casual et ça c’est pas du tout bon pour le jeux vidéo qui s’enfonce de plus en plus en perdant de grande licence au profit de merde genre farmville ou des FPS.

hoz a commenté le 6 janvier 2013 à 14 h 38 min // #3

ESUM==> Je suis pas tellement d’accord avec toi, bien sur qu’on aura du casual, mais moi ça me fait surtout penser au cloud, et ça ne m’étonnerait pas que dans 5-10 ans, on retrouve une petite machine comme ça, qui aura Steam intégré, et avec laquelle on jouera sur une télé(big picture) pendant que le jeu se lancera à l’autre bout de la terre via le cloud! Et la ça permettra toujours d’avoir de grands jeux !

zeze a commenté le 6 janvier 2013 à 16 h 05 min // #4

Les jeux payant sont de + en + chers et de + en + innovant.
Vivement Call of duty 12…

Jaywyr a commenté le 6 janvier 2013 à 16 h 56 min // #5

Ne vous inquiétez pas! c’est une plate forme gratuite! les développeurs indés répondront présent! Je suis même sûr qu’il y a des studios qui ont investi dans la Ouya. Les indés ne sont pas souvent soumit à une charte, c’est des passionnés qui boss sur ces jeux et qui avant de commencer leur jeu commencent par choisir leur public spécifique(casual, gamer, progamer…) contrairement à une grande boîte qui cherche un public plutôt large.
De même étant limité dans le budget ou de temps à consacrer, ils recherchent plus l’innovation d’un gameplay plutôt que du contenu en masse repris et repris.

ESUM a commenté le 7 janvier 2013 à 0 h 21 min // #6

@Jaywyr
« Ne vous inquiétez pas! c’est une plate forme gratuite!  »
justement sa veux dire que n’import qu’elle pinioufs pourra développer un jeux de merde et le mettre en vente ou gratos et les prés ados vont adorer style un FPS moisie..

@hoz pour le cloud les prochaine console type PS4 xbox 720 sont déjà sur le coup a mon avis vue que sur PC sa tourne déjà bien avec OnLive par exemple.

Mouhaha51 a commenté le 7 janvier 2013 à 9 h 13 min // #7

Games, games everywhere…

caesar a commenté le 7 janvier 2013 à 9 h 16 min // #8

Arretez avec le cloud, c’est la pire engeance de l’informatique.

Tu veux être esclave de ton éditeur de jeux ?

jopopmk a commenté le 7 janvier 2013 à 11 h 00 min // #9

Perso je trouve toujours le principe bien moisi. Une console sur SoC n’ayant aucune utilité, si on veut faire tourner des jeux légers on a tous un smartphone, un PC pourri ou un Mac. En gros aucun intérêt et à l’encontre de ma définition d’une console de jeu.

Sinon comme caesar je suis anti-cloud.

ESUM a commenté le 7 janvier 2013 à 13 h 47 min // #10

ca ne change rien de jouer sur le cloud ou d’être obliger d’avoir une connexion internet comme c’est fait maintenant sur PC et consoles.

sa a l’avantage de payer moins cher pour avoir une qualité optimal mais dépendant d’internet et des serveur.

Groov a commenté le 7 janvier 2013 à 13 h 52 min // #11

+1 @Jopopmk, aucun intérêt pour une console de salon…

jopopmk a commenté le 7 janvier 2013 à 14 h 14 min // #12

@ESUM : le cloud est en-dehors de ma critique de cette console, j’en déteste le principe et surtout ce qu’en font les acteurs qui se l’ont accaparé.

Et si tu veux savoir, tous les jeux dont le DRM consiste à avoir une connexion pour jouer sont directement rayés de ma buylist. Je prends d’ailleurs un malin plaisir à les cracker (alors que pourtant je suis un gros acheteur de JV, j’ai rien contre le fait de payer).