Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogActus, FunJohnny, le chasseur de migrants : la web-série qui se moque de l’Union Européenne

Johnny, le chasseur de migrants : la web-série qui se moque de l’Union Européenne

Johnny Hunter migrants medecins sans frontieres

est un chasseur de . Cette web-série, créée par l’organisation non gouvernementale , souhaite dénoncer la violence qu’imposent les politiques migratoires de l’. Sous forme de reportage, ce premier épisode fait autant rire que réfléchir.

Une vidéo d’environ six minutes qui vise à mobiliser l’opinion publique sur ce qu’ils jugent inadmissible, à savoir, « les politiques migratoires de l’UE qui brutalisent et refoulent les populations cherchant refuge en Europe, les condamnant à la clandestinité et à l’extrême précarité » précisent-ils. Dans cet épisode, l’agence européenne Frontex, qui protège les frontières semble directement visée. Mais si vous avez des doutes, MSF décrypte sa vidéo pour être sûre qu’il n’y ait pas méprise, elle l’agrémente d’informations et témoignages complémentaires sur le site qu’elle a créé pour l’occasion : jenesuispasjohnny.fr

Six épisodes sont prévus, tous plus violents et absurdes les uns que les autres pour mieux faire réfléchir. Jusqu’au 7 juillet, différents sujets seront traités : les naufrages en Méditerranée, la multiplication des camps, les conditions de survie des migrants, le délit de solidarité, etc. Pour plus d’efficacité, et surtout pour atteindre François Hollande, Médecin sans frontières appelle à diffuser largement ses vidéos mais aussi à utiliser le hashtag et à interpeller le Président de la république, une campagne qui fonctionne déjà sur Twitter.

La lutte sans merci de Médecins sans frontières en faveur des migrants

Avec cette web série, on pourrait croire que cette ONG a déjà largement assez titillé l’Union Européenne, pourtant, elle ne s’arrête pas là, et ces médecins largement admirés pour leur travail, ont fait le choix qui a largement surpris, de renoncer à tout financement de l’Union Européenne et de ses Etats Membres. Une décision qui fait suite à la condamnation ferme de l’accord passé en mars avec la Turquie qui consiste à freiner l’afflux de migrants en Europe, un « marchandage du droit d’asile » jugé honteux.

Et malheureusement, si Johnny Hunter est un personnage de fiction, cet homme qui brandit un fusil lors d’une manifestation de soutien aux migrants, est lui, bien réel…

Publié le 20 juin 2016 à 12:16, par :
Bélinda Cunat--Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches