Application Tuxboard Téléchargez l'application Tux (iOs, Android)

BlogActusLa lettre du PDG de Titan à Montebourg concernant Goodyear

La lettre du PDG de Titan à Montebourg concernant Goodyear



Le journal Les Echos ont mis la main sur le courrier envoyé du PDG de Titan international, possible repreneur de l’usine Goodyear en France, à Arnaud Montebourg. Il s’agit véritablement d’une claque que vient de prendre le gouvernement, alors que la CGT porte une lourde responsabilité dans l’impasse dans laquelle se trouve le site d’Amiens-Nord.

J’ai visité cette usine plusieurs fois. Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je l’ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m’ont répondu que c’était comme ça en France (…).

Monsieur, votre lettre fait état du fait que vous voulez que Titan démarre une discussion. Vous pensez que nous sommes si stupides que ça ? Titan a l’argent et le savoir-faire pour produire des pneus.

Qu’a le syndicat fou ? Il a le gouvernement français.

Titan va acheter un fabricant de pneus chinois ou indien, payer moins d’un euro l’heure de salaire et exporter tous les pneus dont la France a besoin. Vous pouvez garder les soi-disant ouvriers. Titan n’est pas intéressé par l’usine d’Amiens nord.

La lettre en anglais :

 

 Réponse de Montebourg à Titan

 

Source

Publié le 19 février 2013 à 23:47, par :
Mr Tux // // //

Fondateur de Tuxboard, en 2003. Hyperactif, grand voyageur et fan de Burgers. Si le plan A ne fonctionne pas, réessaye le plan A.


Commenter avec son compte Facebook

Il y a 71 anciens commentaires sur cet article. Ajouter le vôtre

#1 ioa87
20 février 2013 à 20 h 01 min

@photon sombre: quelle est donc ta vision des choses?

#2 durden
20 février 2013 à 21 h 48 min

@Photon-sombre
Pourquoi la division de la population ?…vaste sujet.

Voici déjà 3 pistes dont les 2 premières sont liées

1) Les émissions de télé-réalité qui érigent l’individualisme forcené (le « tout-pour-ma-gueule-et-tu-peux-crever ») en valeur et la crétinerie en qualité.

2) Les hommes et femmes politiques surtout de droite (mais de gauche aussi) qui, avec la bienveillance active des médias : contribuent à développer le sentiment d’insécurité des gens en faisant passer des cas minoritaires pour des généralités.

Sur toutes les chaînes (encore plus avec la TNT) on assiste à une pluie de reportages sur la délinquance, les fraudeurs et ceux qui abusent sans vergogne du système de protection sociale. Même principe avec les extrêmistes religieux qui ne sont qu’une infime minorité des pratiquants et l’impression est donnée qu’ils sont des milliers prêts à mettre le pays à feu et à sang.

Certains vont hurler au complot,
Souvenez-vous de l’affaire « papy Voise » juste avant le 1er tour en 2002

un peu de lecture :
h t t p://w w w.acrimed.org/article3010.html
h t t p://w w w.politis.fr/Le-diner-du-Siecle-etait-bien,12280.html
en téléchargement légal allez chercher le « petit cours d’autodéfense intellectuelle » de Norman Baillargeaon

et des vidéos ici :
h t t p://w w w.notre-ecole.net/la-fabrication-du-consentement-de-noam-chomsky/

2 citations extraites :
– »Toute l’histoire du contrôle sur le peuple se résume à cela : isoler les gens les uns des autres, parce que si on peut les maintenir isolés assez longtemps, on peut leur faire croire n’importe quoi. »
– »Si l’on veut transformer les gens en consommateurs décervelés pour qu’ils ne gênent pas le travail quand on réorganise le monde, on doit les harceler depuis leur plus tendre enfance. »

3) la conjoncture économique fait que les travailleurs ont peur pour leur emploi, bien qu’ils en aient marre, ils choisissent de faire profil bas et bien souvent se referment sur eux-mêmes.

#3 Photon-sombre
20 février 2013 à 22 h 08 min

@Ioa87 elle est complexe car elle tient sur le fait que l’homme ne penserait plus au profit mais d’abord à la condition et au développement humain, donc presque tous les fondements sur laquelle nos sociétés sont construites seraient changés.
Quant à la forme exact je ne serais te dire je n’ai jamais pensé à conceptualiser ou modéliser une société et le faire seul serait complètement c.. :)

Le système en place ne sera pas éternel espérons que les choses évoluent de manière empirique et que l’on voit que la richesse et le pouvoir d’une minorité a porté préjudice à la majorité. J’aimerais que de mon vivant (je suis jeune donc j’ai encore le temps de voir venir) je puisse voir le début d’un changement.

#4 durden
20 février 2013 à 22 h 09 min

un peu de musique dont il faut écouter les paroles jusqu’au bout
http://www.youtube.com/watch?v=g-cq1gcXUcc

#5 durden
20 février 2013 à 22 h 26 min

@Photon-sombre
je ne voudrai pas te saper le moral mais ça fait plus d’un siècle que ce constat a été fait (lire le « manifeste du parti communiste » écrit par Karl Marx et Fredriech Engels) et on ne peut pas dire que les choses aient vraiment changées.

Connais tu José Mujica ? c’est le président de l’Uruguay, un vrai président normal.
h t t p://w w w.slate.fr/lien/64975/uruguay-jose-mujica-president-pauvre

Ce qui suit devrait te plaire :
Voici des extraits de son discours tenu lors de la conférence sur le développement durable des Nations unies :

“Nous ne pouvons pas continuer, indéfiniment, à être gouverné par les marchés ; nous devons gouverner les marchés. […]
Les anciens penseurs Epicure, Sénèque ou même les Aymaras disaient : ‘Celui qui est pauvre n’est pas celui qui possède peu, mais celui qui a besoin de beaucoup et qui désire toujours en avoir plus.’ […]
Je viens d’un petit pays très riche en ressources naturelles. Dans mon pays, il y a 3 millions d’habitants. Un peu plus de 3 millions. Mais il y a aussi 13 millions de vaches, les meilleures du monde. Près de 8 à 10 millions de moutons parmi les plus succulents. Mon pays exporte de la nourriture, des produits laitiers, de la viande. C’est une grande plaine où près de 80 % du territoire est exploitable. Mes compatriotes se sont battus pour obtenir la journée de travail de huit heures. Aujourd’hui, ils travaillent six heures. Mais celui qui travaille six heures doit cumuler deux boulots ; donc il travaille encore plus qu’avant. Pourquoi ? Parce qu’il accumule les crédits à rembourser : la moto, la voiture… toujours plus de crédits. Et, quand il a fini de payer, c’est un vieillard perclus de rhumatismes, comme moi, et la vie est passée. Je vous pose la question. Est-ce que c’est cela la vie ? Nous touchons ici au cœur du problème. Le développement ne doit pas être opposé au bonheur, il doit favoriser le bonheur des hommes, il doit favoriser l’amour, les relations humaines, permettre de s’occuper de ses enfants, d’avoir des amis, d’avoir le nécessaire. Parce que c’est précisément la chose la plus précieuse. Et, dans notre combat pour l’environnement, n’oublions pas que l’élément essentiel, c’est le bonheur des hommes. Merci.

Ca m’étonne qu’il n’ai pas eu un « malencontreux accident » comme c’était souvent de coutume aux dirigeants sud-américains.

#6 spliter151
20 février 2013 à 23 h 41 min

Les commentaires sont plus intéressant que l’article.

#7 sitruc
21 février 2013 à 7 h 43 min

Je voie pas se qu’ on peu faire de toute manière pour être compétitive face a des gens qui son payé 1 euro, on aurai pas des loyer comme ceux qu’ on paye, la nourriture qui coute assez cher quand même ( surtout pour ceux qui ne save pas cuisinez qui achet tout prêt et il y en a masse) pour moi les 2 chose essentiel, allé l’ essence pour ceux qui on peur des transport en commun, le tabac je comprend quil y a des gens qui ne peuve sans passé, les habits même si tu va a la halle au vêtement ou au chaussure et en prenant le stricte nécessaire, ba a 1 euro par moi je voie pas.

Après les patrons il y en a des bon mes il y en a pas mal des escroc plus que de bon en faite.

Exemple: a 25 an j’ ai eu mon diplome plaquiste a l’ afpa, je n’ es meme pas eu besoin de passé de teste pour entré en formation car ils etait en manque de personne pour cet formation qui dit manque de personne pour participé a la formation dit annulation de cet formation dit pas de subvention. Donc je fait cet formation je passe l’ exam a la fin, je fini pas le travail en temps donné car je suis lent de nature et ba j’ ai reçu mon diplôme quand même.
Diplome en main je cour en interim je m’ inscrit on me trouve une mission super content j’ y vais serein, en fin de journé le gars me dit  » t nul ne revient pas » ok je l’ accepte. Du coup je refait une formation par dessus pour me perfectionné, un contract qui disait que je fesait 6 mois chez un patron et que au bout de c 6 mois j’ aurai un contract de 1 an, pendant 6 mois au lieu de m’ apprendre a me perfectionner je ramasse les grava je porte les plaque de placo pour les collègues leurs mélange l’ enduit ect.
Au bout des 6 mois réunion avec le patron et la paio ( ceux qui mon trouver se contrat qui a était signé par les 3 partie) et la le gars il dit je peu pas lui faire de contrat il m’ apportera rien a l’ entreprise moi je veut des gens autonome.
Se patron me propose de faire un apprentissage de 2 an a l’ école avec des gamins de 16 an, j’ ai accepté mes 6 mois après j’ ai craqué car je trouve que la quand même c se foutre de la gueule du monde.

Dans ma vie professionnel j’ ai fait vendange, commis de cuisine + la formation de 6 mois qui va avec, manutentionnaire, els, travail a l’ usine dans différent secteur dont une fois chez PSA.
Tous c boulot dont j’ avais accès vue mon cursus scolaire catastrophique, tiens parlons de l’ éducation national.
Des le primaire j’ avais beaucoup de difficulté dans toute les matière du cp au cm2 j’ avais 6 de moyenne pour la plus haute mes j’ ai passé toute mes classe comme ceux qui avais la moyenne et plus ( sauf le ce1 mes pour d’ autre raison), j’ arrive en 6 eme je v jusqu’ en 3 eme avec 4.5 de moyenne général toute les année, brevet des collège on me dit ne vient pas sa sert a rien même par magie si ta tout bon tu sera a -72. Je voulais faire carossié les lycée mon refusé a cause de mes résultat scolaire du coup ba fini l’ école je nes pas pue allez plus loin.

Alors je veut bien y a des feneant sa arrive mes y a pas que ça, y a des gens victime d’ un system pourri jusqu’ a la moelle par des gens qui ne son pas dans la politique juste des gens qui son a la tête d’ entreprise, d’ école, de centre dite de formation et autre.

Il parait que je suis assez doué en dessin que je suis créatif que je me débrouille pas mal en informatique, ba j’ ai voulu passé des test pour une formation de graphiste publicitaire, résultat recalé pour mon niveaux français déplorable, et je vous le dit avant que mon le dise car j’ en es l’ habitude oui j’ ai fait 3 formation de remise a niveau mes cela na rien changer je suis toujours aussi nul en français en maths.

Résultat, aujourd’hui RSA pour très longtemps et non sa ne m’ enchante pas, quand j’ était gamin je rêvé d’ autre chose que d’ être un boulet pour la société comme vous aimé le dire.

Cordialement.

#8 Photon-sombre
21 février 2013 à 15 h 25 min

@Durden, le constat a été fait je te l’accorde mais (corrige moi si je me trompe)aucun pays n’a pour l’instant appliqué le communisme tel qu’il « devrait être », le courant de pensé qu’est le Marxisme est encore une fois une pensée écrite qui n’a jamais pris vie dans notre monde.

Sans parler des pays qui se sont proclamés et se proclament communiste faisant régner une sorte de confusion sur ce qu’est le communisme.

(Ceci n’est pas un passage dithyrambique par rapport au communisme) :)

Pour ce qui est de la situation politique, économique etc de l’Uruguay j’en ai aucune idée.

Sitruc témoignage « bouleversant » qui montre les lacunes de nos sociétés, la conscience sociale devrait être enseignée à l’école au lieu de ne former nos enfants à ne devenir que de sympathique « technocrate » à bonne paye !!

#9 durden
21 février 2013 à 17 h 13 min

@photon-sombre
Il mesemble qu’en 1917, les principes ont commencés à être appliqués par les russes, mais ça n’a pas duré longtemps après que Lénine puis Staline se soient « mêlés de l’histoire »

En ce qui concerne le témoignage de sitruc,
je pense que l’origine de sa galère est son échec scolaire à partir de quoi tout s’est enchaîné.
Avec ce qui se passe depuis quelques années dans l’éducation nationale, je crains qu’il y aura malheureusement de plus en plus de cas comme le sien.
Suppression des RASED, fermetures de classes, diminution de la qualité de formation des profs (IUFM fermés)….
Pour « l’anecdote » :les recteurs d’académie avaient une prime annuelle allant de 16000 à 22000 euros selon le nombre de classes fermées dans leur académie.
h t t p://w w w.lemonde.fr/societe/article/2010/12/20/des-primes-variables-pour-les-recteurs-d-academie_1456066_3224.html

#10 fail
21 février 2013 à 20 h 14 min

Casse-toi riche con! de toute façon je roule qu’ en Michelin, achetez-en ca leur fera les pieds :p

#11 AngryTom
22 février 2013 à 15 h 14 min

Putain je suis attéré par les commentaires de certains d’entre vous…on tombe tellement dans le cliché du « chomeur feignant » et du « bon et mauvais travailleur » !! Des idées simplistes qui sortent d’esprits simplistes!

Pour avoir fait une période de chômage de 8 mois, je ne suis pas resté devant ma console, je n’ai pas mangé de chips en permanence…désolé mec… Je suis surpris de ne pas avoir lu chez toi( bon après faut dire que je n’ai pas tout lu de toi) que les fonctionnaires étaient des feignants, que les ouvriers étrangers étaient aussi des feignants, que les « profiteurs » du système était des gens issus de l’immigration…toutes ces idées reçues populistes que tu pourrais mettre en avant parce que toi tu es un bon petit travailleur, que tu travailles dur, que tu ne te plains pas de ta situation (enfin comme tout bon français, tu te plains un peu quand meme), que si tout le monde était comme toi le monde irait mieux, qu’on vit dans une société d’assisté et qu’un bon coup de pied dans la fourmilière ferait bouger les choses !

Je suis fonctionnaire (tu sais les mecs qui apparemment prennent des cafés toutes les 20 minutes parce qu’entre temps on gaspille l’argent du contribuable). Je commence ma journée a 8h30 et je la termine rarement avant 19h30. Et comme beaucoup de gens autour de moi, je fais mon taf de la meilleure manière qu’il puisse être fait. J’ai un bac +5 et quelques années d’expérience derrière moi. Je me considere pas comme un feignant. Et mon laps de temps de chomage, j’ai tout fait pour me trouver un emploi.
Tu fais trop de rapprochements d’idées entre le chomeur et le mec qui veut pas en glander une. Tu te plains des gens qui passent du temps devant TF1, mais tu véhicules exactement la même vision de la vie. Tout est simpliste dans ton raisonnement. Tellement simple que cela en fait peur.

Je vis avec une fonctionnaire (et ouais on se reproduit entre deux cafés) qui est professeur des écoles. Elle bosse le soir en rentrant, les weekends. Quand j’entends dire ou que je lis que les enseignants n’ont pas a se plaindre de leurs conditions de vie et de travail, je trouve la aussi que la vision est tellement simpliste. On ne compte pas les heures de préparation des cours…ah mais j’oubliais, c’est vrai, les instit’ sont la pour torcher des culs, faire du découpage et du coloriage….

Alors avant de chier sur un systeme, avant de chier sur des gens qui galèrent pour évoluer dans ce même systeme, avant de classifier les gens, essaie de réfléchir… Donc certes, c’est galère, certes faut mettre les mains dans la merde, certes y’aura des profiteurs, certes y’aura des baisés (et peut etre que j’en ferai parti) mais oublie pas que ne pas travailler c’est vivre avec rien, et qu’a un moment, tout ce que tu as cotisé, et c’est normal, te sera rendu pour ta retraite ou autre…et eux n’auront rien.

J’aime mon job, je ne gagne pas des milliers d’euros par mois et je suis heureux d’avoir trouvé un truc qui me plait. J’ai été chomeur pendant prés de 8 mois et je t’assure que ca n’a pas été facile. Et parmi les gens que je connais qui ont connu la meme situation, ils n’ont pas été des branleurs. Tu parles d’une minorité qui semble te ponctionner tout ton argent. C’est faux, c’est simpliste et c’est exagéré.

Bref.

#12 durden
22 février 2013 à 15 h 46 min

En complément de mon message du 20 février 2013 à 21 h 48 min // #52
j’ajoute : l’opposition entre secteur privé et secteur public.
En ce moment on voit que ça fonctionne très bien.

@AngryTom
Merci pour ton message, j’espère que ça en fera réfléchir quelques-uns plus loin que le bout de leur télécommande…mais c’est pas gagné.

#13 Ioa87
22 février 2013 à 17 h 14 min

@angryTom: Oulala, il est pas content le Monsieur…
Alors lit bien, ce que j’ai écrit avant déblatérer ainsi!… (c’était peut-être trop long, je te l’accorde…)
1: Tu n’es nullement concerné par ce que j’ai décrit plus haut… puisque comme tu le dit si bien, je parlais des « glandeurs »… (et je t’assure il y en vraiment beaucoup (issu d’une classe ouvrière j’ai habité des quartiers HLM où personnes ne cherché de travail, car étaient aidé par l’état pour ne pas avoir besoin de le faire…)
2: Je n’ai pas non plus parlé des fonctionnaires…
3: je n’ai pas non plus parlé de professeur des écoles, enseignants, etc…
4: J’ai défendu la cause des chômeurs (les vrai, ceux qui se sont trouvé dans la même situation que toi!)

Alors, s’il te plait, avant de t’énerver de la sorte parce que mon premier commentaire t’as déplu, prend au moins la peine de TOUT lire (surtout que ça prend moins de temps que ce que tu as du mettre pour taper ton « pavé » diffamatoire…)Tu comprendras peut-être que mes constatations sont loin d’être simpliste.(à mon gout!). Si tu n’es pas capable de t’ouvrir à des idées qui sont contraire aux tiennes, que tu restes enfermé dans ta propre vision des choses, alors il est inutile de venir sur ce site, puisqu’il y aura toujours des personnes qui ne penserons pas comme toi!
J’ai discuté, un peu plus haut, avec @durden et @photon-sombre qui, j’en suis sûr, non pas les mêmes conviction politique que moi (pour ne parler que de ça), et nous en sommes pas arrivés aux insultes!!

Peut-être as-tu du mal à vivre avec des gens qui n’ont pas les même idées que toi pour en devenir aussi agressif et concluant sur des sujets que je n’ai même pas abordé dans ce forum…(puisque à te lire au début de ton message, c’est clairement de moi que tu parles!)

Etant simpliste et apparemment inferieur intellectuellement à une personne ayant obtenu un bac +5, je m’excuse d’avance pour toutes les fautes d’orthographe que j’ai pu faire dans ce com.!

A bientôt,

#14 Photon-sombre
22 février 2013 à 18 h 47 min

Durden on a ici un échantillon qui peut expliquer pourquoi la population se divise, envoie le au labo on va l’analyser. :)

#15 ioa87
22 février 2013 à 19 h 44 min

@photon sombre : lol…

#16 durden
22 février 2013 à 20 h 20 min

@Ioa87

Faut aussi comprendre AngryTom, qui en a assez des amalgames qui sont fait sure les « fonctionnaires-glandeurs ».
C’est limite si ses amalgames ne sont pas favorisés par la classe politique elle même. J’ai souvenir d’un ancien ministre de l’éducation pas fichu de faire une règle de 3 pour qui les prof d’école en maternelle ne faisaient que changer des couches et de la « garderie »…à l’époque ça n’avait pas été apprécié du tout.
Des glandeurs y’en a dans toutes les entreprises publiques comme privées mais je ne pense pas que ça soit au point qu’on voudrait nous le faire croire.

Je peux comprendre les gens dont tu parles qui vivent des aides sociales : si ils trouvent un boulot, et bien ils gagneraient moins d’argent qu’à rester chez eux à cause des frais supplémentaires générés et des aides qui leur seraient retirées.
On ne peux pas supprimer toutes les aides à ces personnes et les mettre à la rue.
Le jour où il y aura du boulot pour tous (ce qui n’est pas le cas depuis longtemps) et que ces emplois feront que les gens gagneront plus à bosser qu’à glander, et bien la majorité d’entre-eux ira bosser.
La tendance dans la conjoncture actuelle c’est la baisse des salaires pour le plus grand bonheur du MEDEF.

#17 durden
22 février 2013 à 20 h 22 min

Je suis aussi issu de la classe ouvrière, gamin j’ai connu les coupures d’eau et d’électricité mais aujourd’hui j’ai une situation qui devrait me mener logiquement à voter à droite, mais ce n’est pas le cas. Je n’ai pas oublié d’où je viens et je suis persuadé que ce n’est pas ces gens qui amélioreront le sort de la majorité.

#18 durden
22 février 2013 à 20 h 24 min

Selon moi la condition essentielle pour commencer à améliorer les choses, c’est que les gens (les politiques en premier) fassent preuve de plus d’empathie, réussissent à se mettre à la place des autres. Le reste en découlera.
En attendant quand je regarde les infos j’ai surtout envie de distribuer des rafales de coups de pied …

#19 durden
22 février 2013 à 20 h 26 min

j’ai eu du mal à poster ce message en une fois j’ai du le découper…

#20 ioa87
22 février 2013 à 20 h 33 min

Alors je tiens a repreciser que je n’ai fait aucun amalgame sur les fonctionnaires… Tant mieux qu’il y ai des aides pour les personnes en difficultées, je serais bien contet si j’en ai besoin un jour… la chose qui m’aggace beaucoup, c’est de se faire limite insulter par ce que je ne pense pas la même chose que angrytom… j’exprime mon resentit et avec toute mon ouverture d’esprit, j’ecoute ceux des autres…

#21 Photon-sombre
23 février 2013 à 22 h 18 min

ioa87 a commenté le 22 février 2013 à 20 h 33 min // #70
« j’exprime mon resentit et avec toute mon ouverture d’esprit, j’ecoute ceux des autres… »

Et c’est tout à votre honneur, bien que dans ce bas monde ça devrait être la chose la plus « naturelle » qui soit.

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches