Application Tuxboard Téléchargez l'application Tux (iOs, Android)

BlogPublicitéLeclerc vs Pharmaciens – On marche sur la tête !

Leclerc vs Pharmaciens – On marche sur la tête !


Leclerc vs Pharmaciens   On marche sur la tête ! On marche sur la tete E.Leclerc les Pharmaciens

E.Leclerc souhaite pour obtenir le droit de vendre les médicaments non remboursés dans ses supermarchés et hypermarchés. Le syndicat des pharmaciens de l’Oise ont édité leur réponse :

Leclerc vs Pharmaciens   On marche sur la tête ! E.Leclerc reponse Pharmaciens oise on marche sur la tete  640x607

Publicité E.Leclerc

Chargement du player …

Leclerc vs Pharmaciens   On marche sur la tête ! E. Leclerc Parapharmacie On marche sur la Tete

Les pharmacies n’ont pas vendus de pillules provoquant des AVC, du médiator, des pilules de 3ème et 4ème génération, des placebos inavoués… et d’autres médicaments dangereux.

Processing your request, Please wait....

Publié le 25 février 2013 à 15:28, par :
Max //

Bras droit, ou main gauche de Mr Tux. Master en dyslexie. Vous pouvez me suivre, mais vous ne me rattraperez jamais ! J'adore travailler sérieusement sans me prendre au sérieux. Les fautes dans les articles sont faites volontairement. Ça vous rappelle que je suis un homme comme vous et non un dieu comme tout le monde pense...


Commenter avec son compte Facebook

Il y a 50 anciens commentaires sur cet article. Ajouter le vôtre

#1 J1b4y
25 février 2013 à 15 h 37 min

Les pharmaciens ferait mieux de ce taire vu toutes les controverses actuelle autour des médicaments….

#2 mika95
25 février 2013 à 15 h 38 min

Sans vouloir faire dans la demago, quand tu vois les scandales liés aux medocs, je ne suis pas sur que beaucoup de médecin & pharmaciens contrôlent ce qu’ils te prescrivent ou te vendent :)))

#3 Jinta
25 février 2013 à 15 h 39 min

Sympa comme réponse ^^

#4 mika95
25 février 2013 à 15 h 45 min

Sympa, mais simpliste
Tjs un peu avec demago, mais jusqu’à preuve du contraire, bouffer du canasson, c’est pas pire que prendre des pilules contre l’acné pour éviter d’avoir des gamins :) LOL

#5 bilgoss
25 février 2013 à 15 h 50 min

Je ne suis pas pro-grande distribution, mais si ils vendent des médicaments, ils seront moins cher. Pour une fois, on ne va pas faire baisser ses prix à un pauvre agriculteur pour lui vendre ses patates à « prix leclerc », mais bien faire pression sur les prix des laboratoires qui se gavent sur notre dos depuis des lustres ! Alors là, OOUUUIIIII !! Avec plaisir ! Ca permettrai en plus de moins creuser le déficit de la sécu. Pour moi, c’est que du bénéfice.

#6 Crunch
25 février 2013 à 15 h 55 min

Sauf si les médocs vendus chez carrouf sont mélangés avec des substances encore plus douteuses qu’ils ne le sont déjà actuellement, tout ça pour accroître le profit, encore et toujours.

#7 eljohn
25 février 2013 à 15 h 58 min

C’est vraiment une réponse de gros aigri! « chacunsonmetier.com » , bref, le gars a pas dû comprendre que ce sera toujours des pharmaciens qui vendront les médocs.

#8 mika95
25 février 2013 à 15 h 58 min

Simpliste aussi comme raisonnement, si le prix baisse pour le consommateur, c’est que la grande distrib pourras « forcer » ses prix. avec des volumes et dans le futur son quasi monopole.
mais en extrapolant, les chômeurs (ex pharmaciens) tu devra les payer via tes cotis aux chômages, et indirectement tu paieras encore.

Attention, j’ultra résume, mais ca n’est que déplacé le problème.

Payer une patate ou un doiprane a son juste prix, il n’y a que ca de vrai.

ps: je suis ultra demago en plus :)))

#9 jopopmk
25 février 2013 à 16 h 07 min

@mika95 : comme eljohn je pense que ce sera toujours des pharmaciens à l’officine des supermarchés. C’est les propriétaires des pharmacies (fonds de commerce) qui pourraient en pâtir.

A part ça j’ai pas d’avis sur la polémique ^^

#10 mika95
25 février 2013 à 16 h 14 min

Surement est je tort, mais la concentration de la vente en un meme point me semble destructeur.
on en a une bonne vision avec les hyper/super marché qui on tout piquer au détriment des commerces de proximité.
on a meme sur TF1 (désolé pour la référence) des trucs maintenant pour repeupler nos bourgades delaissé d’épicerie ou boulangerie. dans 20 ans on y incluras donc les pharmacies.

#11 J1b4y
25 février 2013 à 16 h 17 min

@mika95 : On voient actuellement dans les grandes surfaces des galeries commerciales avec au moins une pharmacie, donc je ne pense pas que cela changerais tellement grand chose.

#12 Dgi
25 février 2013 à 16 h 37 min

On sait très bien que l’industrie pharmaceutique sont ceux qui magouille le plus au monde mais l’affichette n’est pas fausse non plus.

#13 Crunch
25 février 2013 à 16 h 40 min

@mika95

Je me suis arrêté à « surement est je tort » ^^

ai-je eu raison ? ;)

#14 blackmurf
25 février 2013 à 16 h 54 min

leclerc sauve le consommateur …

#15 zeze
25 février 2013 à 17 h 04 min

Round 1 – Fight !

#16 Trybaal
25 février 2013 à 17 h 13 min

Et bientôt, pour votre plus grand plaisir !!

Les lasagnes fourrées au antidépresseurs, pour un consommateur toujours plus docile …..

#17 Azou
25 février 2013 à 17 h 15 min

Je rejoint jopopmk et mika95, je pense que laisser les grandes enseignes vendre les médicaments disponibles sans ordonnance signifierait porter un gros coup aux pharmacies de quartier parce qu’a priori, c’est sur ces médicaments et sur les produits de parapharmacie que se fait leur chiffre d’affaire (la marge sur les médicaments listés (sur prescription médicale) est limitée étant donné que les prix sont fixés en amont par l’UE)

D’autre part, un médicament, sur prescription médicale ou pas, reste une putain de machine a tuer (on peut très bien mourir par surdosage de doliprane, faire une hémorragie à cause de l’aspirine, ou meme déclencher une allergie a une banale « creme contre les rougeurs » qui contient quand meme des principes actifs, et en crever) et ne suis pas sure que leur point idéal de vente soit le milieu d’un hypermarché avec toute l’agitation qui y regne, le stress, l’énervement, la fatigue and co. Vaut mieux que la pharmacie dans un local séparé de tout ça.

Oh et a la base, la plupart des scandales styles diane35 sont dû a une utilisation non conforme du médicament. Genre, prendre un traitement contre l’acnée pour un contraceptif… forcément que y’a des effets secondaires

#18 jopopmk
25 février 2013 à 17 h 21 min

HS : si vous aimez les histoires complotistes dans le domaine de la pharmacie je vous conseille Utopia. Une série anglaise de 6 épisodes, bien barrée.

#19 mika95
25 février 2013 à 17 h 24 min

@ crunch,

Peux être :)

En faite, c’était surtout pour dire (auto félicitation inside) que je ne suis pas fermé au dialogue. CaD si on me sort un argument qui semble tenir la route, je suis capable de dire « ah bah oui t’as raison au final »

2eme seance d’auto congratulation; et c’est pas souvent le cas sur les forum ou autres espaces de discutions en ce moment. les gens s’embrouilles pour : le foot, les dash cam, les pub, la politique, les chats, les bicyclettes, etc… LOL

#20 mika95
25 février 2013 à 17 h 25 min

Et l’orthographe :)

#21 jopopmk
25 février 2013 à 17 h 29 min

J’ai pas encore vu de baston sur des vidéos de chat, mais je suis preneur ^^

#22 grille-pain
25 février 2013 à 17 h 39 min

La réponse est bien trouvée.

#23 jéjé
25 février 2013 à 18 h 28 min

Tux et les autres,
vous tapez sur les pharmaciens d’officines mais ils n’y sont pour rien. C’est sur les labo qu’il faut taper.
Après concernant les médicaments, il n’y a pas de prise sans risque. Les études prés cliniques, non-cliniques et cliniques ne permettent dans aucun cas de dire qu’un médicament est absolument sur.
Si vous voulez de la sécurité ben ne prenait pas de médicament, ne vous soignez pas, vous n’y êtes pas obligé que je sache.

#24 Nick
25 février 2013 à 18 h 36 min

J’adore le site, mais attention aux fautes Tux!!!!

« E.Leclerc souhaite POUR obtenir le droit de vendre les médicaments non remboursés dans ses supermarchés et hypermarchés. Le syndicat des pharmaciens de l’Oise ONT édité leur réponse »

Que vient faire le « pour » dans cette phrase?
« Le syndicat (…) ont »!!!!

Et enfin : « Les pharmacies n’ont pas venduS » –> Le « s » est en trop.

#25 Someawe-
25 février 2013 à 18 h 43 min

Je rejoint mika pour son opinion sur la concentration des commerces
l’affichette est on ne peut plus con, les grandes distributions comme tout commerce vendent ce qu’on leur donne de ventre, des produits qui normalement ont du déja etre testé. C’est comme si on remettait la faute d’un medicament dangereux a celui qui le vend et non celui qui le fabrique,c’est tres con

#26 Someawe-
25 février 2013 à 18 h 44 min

vendre` pardon

#27 WaM
25 février 2013 à 18 h 48 min

Qu’elle est étonnante notre société. Certains s’offusquent de voir la grande distribution demander à vendre des médicaments sans ordonnance alors qu’ils sont en vente sur internet…

#28 neko
25 février 2013 à 19 h 19 min

Les pharmaciens ne sont en rien coupables des problèmes bordéliques type « Médiator », pour ça, on a des organismes de controles qui autorisent ou non la mise sur le marché de ces médicaments, donc s’il faut s’en prendre à quelqu’un, c’est bien à ces gens là, et à personne d’autres, encore moins les pharmaciens.

#29 jopopmk
25 février 2013 à 19 h 39 min

@neko : de la même manière (et comme le fait remarquer Someawe-) que Leclerc n’est pas responsable des produits Findus ;)

#30 benaruc
25 février 2013 à 19 h 57 min

Dans la para du leclerc a coté de chez moi ce sont des caissieres qui sont au comptoir pas un docteur en pharmacie sauf pour le prête nom.
Les medicaments ne sont pas a banaliser meme du paracetamol mal pris peut vous tuer.
La grande distribution casse les prix pour tuer la concurrence et quand il n’y en a plus ils appliquent leurs marges comme les autres.
On ne paye pas moins cher en grande surface. Les produits que vous payez moins cher c’est parce que c’est de la mauvaise qualité

#31 jopopmk
25 février 2013 à 20 h 00 min

@benaruc : mauvaise qualité ou parce que les supermarchés en sont arrivés à imposer leurs prix aux producteurs ;)

#32 Pingouin justicier
25 février 2013 à 20 h 04 min

Pour approfondir l’affiche, lorsque une pharmacie te vend un médicament, les composants sont ceux qui sont prévus, alors que les lasagnes, on te dit du boeuf mais t’as du cheval, et ils s’en rendent pas compte…
Que le médicament soit bon ou mauvais, c’est un problème coté fabricant et agence française du médicament, le pharmacien n’y est pour rien. Et pourtant c’est et ça restera le plus à même de te conseiller, alors qu’en supermarché, ils ont beau être pharmaciens, ils auront plus un rôle de mise en rayon qu’autre chose, on va pas se mentir…

De toutes façons moi pour les produits frais, je prends plus rien au supermarché, je vais chez le primeur, chez le boucher du quartier. Plus cher? Pas tant que ça! Économiser cette différence et me ruiner la santé? Surement pas, je vaut mieux que ça.

#33 jopopmk
25 février 2013 à 20 h 08 min

@Pingouin : et les pharmaciens font les contres-analyses sur chaque lot ? Non ? Et ben c’est pareil en supermarché, le produits sont sensés être conforme à l’étiquetage (contrôles et services sanitaires à l’appui). Encore une fois : les supermarchés ne sont pas responsables (directement) dans cette affaire (à part ceux qui ont tenté de vite refourguer la cam’ incriminée ^^).

#34 benaruc
25 février 2013 à 23 h 11 min

@jopopmk
lessupermarchés font pression sur les fournisseurs pour augmenter leurs marges pas pour te faire baisser les prix.
Ils sont responsables de ce qu’ils vendent meme s’il n’est pas possible pour eux de tout verifier.
La course a la rentabilite provoque ce genre de derive.
Si la grande distribution avait pu vendre du mediator ils l’auraient fait.

#35 al
25 février 2013 à 23 h 39 min

#36 nini
25 février 2013 à 23 h 46 min

oui bon mais les medocs référencés néfastes et qui font la polémiques ces jours ci (il était temps de se réveiller) ont souvent sauvé, guéris bien des gens. C’est facile de craché sur la pharmaciens alors que certains ont une boite à pharmacie chez eux.

#37 miaou
26 février 2013 à 0 h 11 min

pour ceux qui pensent que cela va faire baisser le prix des medicaments, renseignez vous sur ce qui se pratique en Italie (ou les medicaments se vendent en GMS).

les ecarts de prix relevés sont en moyenne de qq centimes …

Leclerc veut juste engloutir un peu plus de parts de marché, pas rendre les gens plus riches ou plus heureux…

#38 Barrebi
26 février 2013 à 1 h 33 min

La flemme de tout lire je l’avoue mais bon…
Tout ça pour dire que la vente de médicaments dans un supermarché c’est totalement n’importe quoi ! La vente de médicament est un monopole réserve aux pharmaciens propriétaires d’une officine. Au final tout le monde croit que Leclerc fait sa pour nous mais au final c’est pour gagner plus d’argent et pour entuber tout les pharmacies a proximité de leur centre ! Si ça continue ils vont se plaindre de pas pouvoir faire des consultations médical au milieu du rayon boucherie…
M’enfin c’est vraiment n’importe quoi la pub de Leclerc, chacunsonmetier, je suis bien d’accord !!

#39 Pingouin justicier
26 février 2013 à 7 h 16 min

De toutes façons le prix des médicaments est imposé, ça ne changerait absolument rien de ce coté là. Leclerc veut juste faire du chiffre d’affaires en plus, et du conseil en moins pour le consommateur.
Et pour la parapharmacie, comparez les prix avec les produits de grande surface. Vous serez surpris, ce n’est pas moins cher en supermarché, voire plus cher, et les produits sont moins biens en général

#40 Sitoo
26 février 2013 à 10 h 24 min

Bon je suis docteur en pharmacie depuis peu, et donc concerné par cette affaire, travaillant dans le milieu officinal. Tout d’abord le contexte des officines françaises est particulier et plutôt en crise avec en moyenne deux pharmacies fermant par semaine (1 en province et 1 à paris).
Ce seront toujours nous pharmaciens qui délivreront les médicaments dans leur soi disante pharmacie leclerc mais au risque de perdre encore une fois les commerces de proximité, et le fort maillage des officines françaises, on trouve une pharmacie à chaque coin de rue (pratique pour les personnes à mobilité réduite). Pour ouvrir une pharmacie chez leclerc, ils racheteront une pharmacie proche et la feront fermée…
Etant conscient qu’on trouve des prix allant du simple au double dans les officines, mais cette tendance diminue avec la plus grande comparaison des prix par le biais d’Internet. Autre chose, en Italie, les prix des médicaments en supermarché ont tendance à être au même prix qu’en officine, voire plus cher.
C’est un long débat, mais faites nous confiance, la plupart des jeunes pharmaciens comme moi savons que nous devons regagner votre confiance (pour enlever cette image de gain d’argent sur votre santé), et pour cela nous sommes toujours de plus en plus conscienceux dans notre travail.

#41 N'eric
26 février 2013 à 10 h 58 min

Allons messieurs les épiciers ou autres vendeurs de capotes, pas de mensonges… Reconnaissez que c’est le fait de voir Leclerc vous bouffer vos marges qui vous fais le plus chier!

#42 Claque
26 février 2013 à 11 h 01 min

Le prix de beaucoup de médocs n’est absolument pas imposé!!! Je suis parti au Vietnam l’été dernier et j’avais des vaccins et traitements a prendre avant d’y aller et le prix d’un pharmacie à l’autre variait du simple au triple! à 250€ le traitement pour le moins couteux quand même…

#43 Acouphenix
26 février 2013 à 11 h 33 min

Sitoo>
Ok je te fais confiance.

Alors vends-nous le pot de poudre de lait Novalac à 10-11€ au lieu de 18€. Et aussi le liniment au prix correct.

Le souci est que la plupart des pharmaciens sont des épiciers arabes : les prix sont libres et ça y va.
Les produits paramédicaux, les prix c’est très cher à la pharmacie du centre.

Alors qu’est ce qu’on fait :
- on commande chez easypharmacie et compagnie : c’est beaucoup moins cher
- on va chez la parapharmacie discount : les produits de marque sont moins chers

Après, l’histoire de rentabiliser le magasin faut d’argent, j’y crois moyen.

- Une amie travaille à la maintenance des logiciels de Pharma. On voit du fric passer et ça brasse bien. Donc pas quoi de se plaindre.
- Un ami pharma. Il me dit que les labos font les lobbys pour favoriser tel ou tel produit en échange de bon procédés. Pour éviter les pots de vins, les bons procédés sont : des nuits d’hôtels, des voyages, des cadeaux de luxe, bref des trucs sympas à titre gratuit.
Difficile de passer à côté de cela. Mais c’est chiant car pour avoir des compresses de telle marque et non-tissé, il n’y en a pas et il faut commander et payer plus cher que l’autre marque moins bien et tissé favorisé par le lobby de la marque.

Après la pharmacie du village qui ferme, c’est parce qu’il n’y a plus de médecin à 30 km autour.

#44 Sitoo
26 février 2013 à 12 h 27 min

Mon droit de réponse.
Un des principes non connus du grand public est en fait le système des commandes.
Pour les deux exemples que tu as cités (compresses ou le lait)mais je crois que tu es au courant de cette partie. Le pharmacien fait le choix de commander auprès de grands labos une ou deux marques de lait ou de compresses directement vendus par ces laboratoires, ce qui permet d’éviter la marge du grossiste et proposer des prix faibles, en plus les labos lors de ces commandes proposent des avantages tarifaires. Mais question d’économie, il est impossible de commander plusieurs grands laboratoires…
Il arrive parfois donc un patient qui préfère tel lait ou tel compresse, alors on peut lui proposer de commander son produit en l’ayant le lendemain en passant par le grossiste. La marge du grossiste s’ajoute donc à la marge du pharmacien, ce qui en vient à payer plus cher…
Au fait, bien loin est l’époque ou les labos offraient des avantages tel que voyages, nuits d’hotel… Mais tout cela reste ancré dans les esprits car cela a existé!
Après, et je pense que tu as assez d’esprit, si la pharmacie auquel tu vas te propose des prix exorbitants, il est libre à toi de faire 200 mètres et de demander le prix de ces produits à une autre pharmacie. Le fort maillage permet aussi de faire jouer la concurrence des prix, même si je n’aime pas parler comme ça, car je nous considère tout d’abord comme un établissement de santé à votre service.

#45 Acouphenix
26 février 2013 à 13 h 30 min

Sitoo>
Je suis d’accord avec toi.
D’habitude en ville, je fais jouer la concurrence en testant plusieurs pharmacies. A Perpignan, ça ne manque pas.
Mais, la pharmacie de campagne séparée de 10-20 km des autres pharmacies, là, c’est chaud et on paye plein pot. Et c’est là que j’habite en pleine montagne.

Mais, je remarque que la petite pharmacie du village est plus chère que celle de la station de ski à 20 km. Quasiment 5€ de différence pour 800g de lait novalac.

#46 Sitoo
26 février 2013 à 13 h 55 min

Oui, revenons en à nos moutons, la mise en en vente de médicaments chez leclerc affaiblira en quelque sorte ces petites pharmacies même dans les villages et qui, pour survivre, augmenteront probablement leurs prix déjà chers comme tu le dis. Les personnes à mobilité réduite ou vivant dans des déserts médicaux s’en trouveront pénalisés…
Nous rendons un service public par notre maillage dense.
En tout cas, j’espère, non pas t’avoir fait changé d’avis, mais t’avoir fait comprendre notre point de vue ;)

#47 spliter151
26 février 2013 à 17 h 01 min

Santé privatisé (pharmacologie) justice privatisé (pv automatique) le législatif ( lobby )Création monétaire (banque privée) puis bientôt l’exécutif …
Rien d’anormal c’est la loi du marché, tout a un prix.

#48 ubrab
27 février 2013 à 15 h 26 min

Mais faut arreter les anneries les pharmaco defendeurs la (Sitoo) On se croirait il y a des decennies lorsque l on expliquait que les supermarches Leclerc c etait le mal incarne (Leclerc encore une fois).

Arguments en bois:
- Vous pouvez faire jouer la concurrence si le prix vous plait pas dans la pharmacie d’a cote: Super argument, je pense que ca vaut pas le cout d’en discuter.
- Ca va faire augmenter le prix des petites pharmacie de campagnes, les petits vieux vont mourir: 1. Deja il faut m expliquer en quoi la reponse a de la concurrence qui casse les prix c est de la hausse de prix (completement illogique). 2. Faire dans le sentimental quand justement 95% de ces meme petits vieux pourraient depenser beaucoup moins en grande surface pour les meme produits, c est gonfle. Demande au petit vieux moyen ce qu il prefererait.
3. Les pots de vins « c est du passe » je sais pas a qui tu penses faire croire ca. J ai des amis medecins et pharmaciens, et meme si c est ces premiers qui en beneficie le plus, oui ca existe. Et oui le secteur se porte TRES bien.

La concurrence ne peut QUE amener des bonnes choses, le nier est ridicule. Vous voulez survivre? Reduisez les marges, augmentez le service, diversifiez vous, mais ne racontez pas des conneries.
Les supermarches ont augmente le pouvoir d achat des francais lorsque les petits epiciers et leurs prix hauts tenaient le marche, la ca sera pareil.

#49 bilgoss
28 février 2013 à 9 h 44 min

@Sitoo: Tu parlais des pharmacies qui ferment, faut sortir un peu de ton doctorat en pharmacie pour analyser ça. C’est pas un problème de confiance qu’il faut régler. De nombreux commerces ferment, mais à ça, beaucoup de facteurs: La possibilité de se garer (tiens, en grande surface, en général, y’a pas le problème), la situation urbaine, accessibilité et concurrence, et puis bien entendu, la gestion ! Aujourd’hui, tu peux ouvrir un salon de coiffure sans aucun diplôme (j’ai pas dit « coiffer », je dis bien ouvrir un salon). Ben, selon si t’es bon (communication, choix des employés, etc), tu fera de l’ombre au coiffeur qui est à 200m et qui est là depuis 200 ans, ou tu tiendra 3 mois. C’est pas Leclerc qui augmentera ou diminuera l’ouverture ou fermeture des pharmacies. D’ailleurs, le coiffeur de la galerie marchande de Leclerc fait pas forcément de meilleures marges que celui du centre ville.

Le Français sait que la santé c’est cher. Il sait que son médecin gagne très bien sa vie. Il sait aussi qu’il est normal qu’un certain niveau d’étude et une grande disponibilité doit au moins permettre de ne pas avoir de souci d’argent. C’est normal. Pour le pharmacien, même chose. Sauf que si tu as un médecin qui te fais payer la consultation 24€ et celui qui est à 200m te fais payer 30€, à compétence égale tu iras au moins cher. Si Leclerc est à 200m d’une pharmacie et qu’il l’a fait fermer, pour embaucher les pharmaciens et ainsi réduire les marges grâce à l’augmentation des clients, ça devrait te réjouir. C’est bon pour toi. C’est bon pour la pharmacie, c’est bon pour le pouvoir d’achat, et c’est bon pour les vieux à mobilité réduite. Faut pas voir le mal où il n’y en a pas. Si ça pouvait réduire les marge des labos, là, ce serait merveilleux, parce-que pour moi, les plus grands escrocs, ce sont eux.

#50 LOL
28 février 2013 à 20 h 35 min

Oui Bilgoss, faisons pression sur les labos pharmaceutiques qui se gavent grâce aux grandes enseignes de la distribution qui… ah, zut, ils se gavent eux aussi ! Argument encore plus bidon s’abstenir SVP !
Si vous arrêtiez de demandez du Doliprane quand vous avez besoin de paracétamol, ou encore du Nurofen quand vous avez besoin d’ibuprofène, si vous arrêtiez de vous gavez de compléments alimentaires quand une alimentation équilibrée est censée vous apporter tout ce dont votre corps a besoin, ou encore des ampoules pour être bronzé et j’en passe, votre facture serait déjà moins cher ! Et si vous croyez que les prix Leclerc seront moins cher, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil (comment peut-on encore croire à la publicité aujourd’hui ??????), et n’oubliez que la hausse des prix de nos commerces de proximité est en grande partie liée à la création des grandes surfaces ! Vous avez été livrés avec un cerveau, par pitié servez-vous en au lieu de le gaver de publicités et de séries en tout genre qui prônent le consumérisme (ça veut dire consommation…).
A bon entendeur…

Commenter avec d'autres comptes

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2014 | Tuxboard : concentré de news fraîches

Aidez nous sans mettre la main à la poche !

Merci de nous aider en réalisant un simple clic sur ces boutons :

Ce clic nous permettra de vous offrir beaucoup plus de contenus Pop-Coolturés !

×