BlogSportUn lutteur iranien doit simuler une blessure pour ne pas affronter son adversaire israélien

Un lutteur iranien doit simuler une blessure pour ne pas affronter son adversaire israélien

Pendant les championnats du monde de juniors en Hongrie, un entraîneur iranien a obligé son jeune athlète à simuler une pour éviter d’affronter son adversaire israélien.

blessure lutteur iranien

On souvient que, lors des JO de Rio, une scène avait provoqué la polémique pendant le tournoi de judo des plus de 100 kilos. Battu par l’Israélien Or Sasson, l’Egyptien Islam El-Shehaby avait refusé de serrer la main de son adversaire sur le tatami et d’effectuer le salut traditionnel (voir la vidéo).

Cette fois-ci, un jeune lutteur iranien a été obligé par son entraîneur de simuler une blessure pour ne pas combattre. Le coach explique que, s’il monte, il va être banni à vie de son sport par la fédération. Pour que la blessure paraisse crédible, il pose une poche de glace sur la main du jeune homme qui finit en pleurs.

Publié le 1 septembre 2016 à 15:14, par :
Polo //

Rédacteur web depuis août 2013 au sein de Tuxboard, Polo est avant tout un passionné de sport (notamment de football), de musique et vidéos insolites. Il est toujours au taquet sur les dernières infos du web.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches