BlogInsoliteMalaysia Airlines : des impressionnantes photos des dégâts causés par des turbulences

Malaysia Airlines : des impressionnantes photos des dégâts causés par des turbulences

Phobiques des vols en , ne regardez pas ce qui suit. Car c’est sans doute l’illustration de votre pire cauchemar : ou quand les sont tellement fortes qu’elles ravagent tout autour de vous.

degats turbulences avion

Ceux qui prennent parfois l’avion ont toujours des bonnes anecdotes à raconter : ce-jour ci où il y a eu des turbulences inquiétantes, celui-ci où les trous d’air faisaient paniquer les gens, celui-ci où l’atterrissage était carrément impressionnant.

Mais, les passagers du Malaysia Airlines ont tué le jeu avec  ce « voyage » qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.

Ils étaient 378 à bord et se rendaient à Kuala Lumpur depuis Londres. Alors qu’ils survolaient le golfe du Bengale, ils ont ressenti un bref moment de fortes turbulences.

Deux minutes après que le signal de ceinture de sécurité se soit allumé, l’avion a commencé à trembler violemment puis a plongé vers le bas très brutalement. Selon des témoins les gens criaient et les objets semblaient comme flotter dans les airs.

Au total ce sont 34 passagers et 6  membres de l’équipage qui ont été blessés. Des dégâts dans l’avion ont été constatés : chariots de nourritures tombés, sièges endommagés, débris dans l’allée.

De nombreux passagers ont posté sur les réseaux sociaux les photos de leur expérience :

Dans un contexte où la compagnie se remet à peine du drame qu’elle a vécu en 2014, on peut comprendre que l’aventure ait été très stressante pour tout le monde.

Fort heureusement, l’avion a pu se poser sans encombres et les passagers blessés ont été pris en charge.

Publié le 6 juin 2016 à 15:19, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches