Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogMode, Série TVLe musée de l’Armée publie une mini-série sur les costumes de Game of Thrones

Le musée de l’Armée publie une mini-série sur les costumes de Game of Thrones

Michele Clapton, la créatrice des costumes de Game Of Thrones a reçu l’Emmy Award des meilleurs costumes pour un épisode de série télévisée, elle n’en reste pas moins une copieuse de nos ancêtres ! Fort heureusement, le musée de l’Armée à l’a démasquée ! Et c’est Olivier Renaudeau, le conservateur du département des armes et armures anciennes, accompagné de son équipe qui nous en livre la preuve en 3 épisodes.

Game of Thrones costumes

Premier épisode de la mini-série

Vous allez ici découvrir que les membres de la famille Lannister ont quelque chose de très… François 1er ! Mais notre guide reste bon joueur en qualifiant les costumes de la série de “bel exemple de modifications assez légères de ces pièces authentiques pour créer quelque chose de fantastique”, voyez vous-même.

Deuxième épisode de la mini-série Game of Thrones

Il est moins glorieux pour les créateurs de la série ! Voilà qu’on découvre qu’ils n’ont, parfois, même pas pris la peine de transformer les costumes de Game of Thrones. Ainsi les épaulières des guerriers Dorniens sont la réplique de celles intégrées aux armures indiennes. Pire encore, les lances de la série sont en fait des pertusianes françaises du XVIIe siècle, avec le même soleil qui, dans le monde réel, fait référence à Louis XIV. Le coup de grâce est porté avec l’épée d’Arya… Une épée de mauviet… une épée de chevet utilisée par les gentilshommes à l’époque de Louis XII, pour ne pas s’encombrer d’une arme trop lourde… D’aucun diront, une épée de femme somme toute !

Troisième épisode de la mini-série Game of Thrones

Ce dernier épisode est moins tonitruant mais tout aussi révélateur, nous débusque l’origine des casques présents dans la série, un savant mélange de casques grecs datant du 5e siècle avant Jésus-Christ et des bourguignottes à trois crètes du milieu du XVIe siècle.  Enfin, une ultime révélation, l’armure de Loras Tyrell n’a rien à envier aux armures de type maniériste du milieu XVIe, très à la mode à la cour d’Henri II.

Un excellent coup de pub qui donne tout à coup une furieuse envie de quitter son canapé pour se rendre dans ce musée ! Et ne jetons point la pierre à Michele Clapton, Léonard de Vinci aussi avait un modèle pour réaliser la Mona Lisa

Publié le 28 avril 2016 à 14:55, par :
Bélinda Cunat--Maudieu


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches
Advertisment ad adsense adlogger