Concours de Noël 2 séjours au ski et à la mer à gagner

BlogActusNicolas Sarkozy humilie Claire Chazal

Nicolas Sarkozy humilie Claire Chazal


Nicolas Sarkozy humilie Claire Chazal Video Sarkozy Clashe Chazal


Nicolas Sarkozy s’est fait plaisir hier face aux trois plus gentils “journalistes” français : Michel Denisot, David Pujadas et Claire Chazal. cette dernière a été humilié par le Président de la République, sans qu’elle ne puisse réagir. Et on appelle cela une interview politique ?

En tout cas, la pauvre Claire ne s’en ait pas encore remis. Elle n’est pas habitué à travailler les jours de semaine :p

Vous pouvez revoir l’intégralité de l’intervention de Nicolas Sarkozy du 16 novembre 2010.

Processing your request, Please wait....

Publié le 17 novembre 2010 à 11:59, par :
Mr Tux // // //

Fondateur de Tuxboard, en 2003. Hyperactif, grand voyageur et fan de Burgers. Si le plan A ne fonctionne pas, réessaye le plan A.


Commenter avec son compte Facebook

Il y a 27 anciens commentaires sur cet article. Ajouter le vôtre

#1 Nus prod.
17 novembre 2010 à 12 h 20 min

En même temps, il a pas tord … il ne fait que se défendre, et lui montrer que les journalistes sont souvent à matraquer les gens avec des infirmations supposées (“il pourrait y avoir une procédure de la commission européenne”).
Et quand la commission donne son jugement, personne ne dis rien, car ils se sont tous plantés comme des glands.
Pour moi se n’est pas une humiliation, c’est une explication et une défense rationnelle de la part du président…
PS : Faut dire aussi que Chazal, elle se sent plus pisser depuis longtemps (je suis la meilleure journaliste, etc). Donc ça la remet en place, une fois n’est pas coutume… ;)

#2 Balluo
17 novembre 2010 à 12 h 29 min

En même temps, je trouve que les “gentils” journalistes n’ont pas été si mauvais. Et qu’ils ont posés les bonnes questions. N’est ce pas ce que doit faire un journaliste ?

Mais je suis d’accord, Claire Chazal, pouvait très bien se faire remettre en place.
Enfin, les questions qu’ont posés les journalistes sont surtout les questions que se posent les Français. Qu’elle et qu’ils ne sachent pas rebondir sur ces questions sont là le problème des journalistes aujourd’hui.

#3 final fan
17 novembre 2010 à 12 h 31 min

en meme je doute que ca soit claire chazal qui choisie ce qui passe dans le jt aussi

#4 manous
17 novembre 2010 à 12 h 36 min

La ou il est dur: “je n’ai pas entendu votre réponse” l’air de bien montré qu’il lui a coupé le sifflet.
Je pense qu’il avait certainement préparé cette question retour, d’ailleurs il utilise souvent des questions pour répondre à des questions c’est la ou il est compliqué à gérer.

#5 veplus
17 novembre 2010 à 12 h 47 min

En meme temps, faute aux media qui ont passé sous silence la decision de la commission. Les francais se pose les mauvaise question? La faute a qui?

Il a été dur sur ce coup la mais la plupart du temps c’est dans l’autre sens: les journalistes ne laisse pas parler et coupe la parole pour “cadrer/orienter” le debat! la visiblement ils n’ont pas abouti la ou ils voulaient!

#6 Tibo
17 novembre 2010 à 13 h 41 min

Effectivement, ils ont spéculés concernant la mise sous surveillance de la france par la commission Europeenne.
Un journaliste doit relater uniquement les faits qui se sont déroulés.

Elle s’est plantée, le président la remise à sa place.

“Enfin, les questions qu’ont posés les journalistes sont surtout les questions que se posent les Français.”

Je n’ai, pour ma part, pas été consulté concernant les questions à poser au Président et vous ?

tibo

#7 Joe Le Mort
17 novembre 2010 à 13 h 45 min

L’intervention de nicolas Sarkozy était essentiellement pour réconforter son électorat.
Pas un mot sur les jeunes et leur galère de jobs, par contre, plus de 30 min sur les retraites et les vieux.
Pas un mot sur l’éducation qui est en crise également…

#8 Ehooh
17 novembre 2010 à 13 h 56 min

Je ne suis pas un fan de sarko, je n’ai pas voté pour lui et je ne le ferai sans doute pas. Mais je reste d’accord que sur le coups, Claire Chazal méritait d’être recadrer.

Et oui, Chazal choisit ce qui il y aura dans le JT. Si vraiment elle avait bien fait son boulot, il n’y aurait rien a redire.

@Joe, J’ai 25ans, j’ai un BTS tout ce qu’il y a de plus banal ( pas un diplome de grand école ou d’ingé etc …). Et si tu n’a pas fait une ecole d’histoire de l’art ou un diplome des plus fantaisiste, il n’y a aucun mal a trouver du taf et pas forcement du mal payer. Alors certes c’est la galère quand tu n’a pas de diplôme, mais est-ce vraiment quelque chose de nouveau, doit-on en vouloir au gouvernement ( quelque soit le parti). Faut savoir aussi prendre ses responsabilités et arrété de croire que c’est toujours de la fautes des autres.

#9 Joe Le Mort
17 novembre 2010 à 13 h 59 min

Non Ehooh, énormément de personnes qui sortent avec un diplome bac+5 ou autre ne trouvent pas forcément un job en relation avec leurs compétences. A voir le dernier Envoyé Spécial sur ce thème ;)

En France, si tu n’a pas de relations sociales ou pistonné, tu as du mal à trouvé un taff ;)

#10 Momo
17 novembre 2010 à 14 h 01 min

Je ne vois pas d’humiliation. Il répond en essayant d’argumenter.

#11 mike
17 novembre 2010 à 14 h 38 min

bien fait pour sa gueule à la chazal !!!

#12 Djohydro
17 novembre 2010 à 14 h 49 min

Même si dans le fond il n’a pas tout à fait tort, ce n’est pas une façon de répondre à un journaliste quand on est chef d’ Etat, de la même manière ce ne serait pas une réponse à donner à un chef d’Etat…. Ce n’est qu’une question de respect des personnes…

#13 Crunch
17 novembre 2010 à 16 h 00 min

De là à parler d’humiliation, c’est un peu fort, il l’a piégée mais elle reste digne.

Sinon pour répondre à Ehooh, Je ne suis pas vraiment d’accord avec “il n’y a aucun mal à trouver du taf”.
Énormément de personnes galèrent, que ce soit les jeunes bac+5 que les bac-3.
Ton bac+2 est effectivement un bon niveau pour trouver du taf car pas cher payé mais avec de bonnes connaissances: tout bénéf pour le patron…ceci explique pourquoi tu n’as pas galéré.

Mais il existe aussi le cas ou on ne va pas te prendre car tu es trop jeune et sans expérience. Le patron devra te payer dans les 1500€ net pour faire la même chose qu’un ouvrier qualifié qui connait mieux le taf que toi et qu’il paiera 1300€ net, voire moins. Il ne va pas hésiter longtemps.
Je le sais j’ai galéré pendant 1 an et demi pour trouver un taf avec un bac+3 dans le commerce (pas fantaisiste comme secteur, pour reprendre ta formulation).

C’est le système Français du travail qui est pourri. En Angleterre, tu arrives avec un niveau bac, avec un peu de prospection tu déniche un ptit job dans un department store, si t’es bon et motivé, en 1 an tu deviens responsable d’équipe voire plus (du vécu). En France, si t’as pas le diplôme 56 pour faire le job n°56, bah claque-toi les co*****s sur le mur, t’aura pas le job…sauf si t’as le piston, comme l’a dit Joe…(vécu aussi XD )

#14 Googirl
17 novembre 2010 à 16 h 14 min

Voilà pourquoi je n’ai pas la télé.

#15 Grichka Bogdanoff
17 novembre 2010 à 16 h 22 min

Les journalistes font leurs choux gras en titillant l’émotivité de leurs clients (oui, j’ai bien écrit client). La tentation est toujours trop forte de stigmatiser pour retenir l’attention de leurs … clients.
Si ils prenaient le temps d’approfondir leurs dossiers pour en faire ressortir que l’info et la destiner à des citoyens responsables. Nous n’aurions plus les mêmes journaux.

#16 Pier
17 novembre 2010 à 16 h 38 min

Je trouve qu’il l’a beaucoup plus “humiliée” à certains moments.
Je suis plutôt d’accord avec sa défense bien que n’aimant pas forcément le personnage.

#17 mattbuzz
17 novembre 2010 à 16 h 42 min

qu’est ce qu’il fou là michel deniso ? ce n’est même pas un journaliste.

#18 gatling32
17 novembre 2010 à 17 h 31 min

Michel Denisot est né en 1945… il a écrit ses premiers articles comme pigiste dans un journal local en 1950….soit à l’age de 15 ans….

Donc si Michel Denisot n’est pas journaliste…

Une fois de plus la preuve que les gens parlent sans savoir… toujours vérifier ses infos avant de dire quelque chose…

#19 mattbuzz
17 novembre 2010 à 17 h 43 min

Définition de journaliste : Un journaliste est une personne dont l’activité professionnelle est le journalisme.

Michel Denisot est un présentateur. rien de plus.

#20 Joe Le Mort
17 novembre 2010 à 17 h 59 min

@mattbuzz oui disons qu’il est plus présentateur maintenant mais il a une formation de journaliste. Ne soit pas si sectaire ;)

@gatling32 : je pense que tu as voulu écrire 1960 :)

#21 gatling32
17 novembre 2010 à 18 h 01 min

yes, faute de frappe ;-)

#22 iPsen
17 novembre 2010 à 18 h 14 min

@ mattuzz c’est vrai que denisot on le voit plus comme le patron du grand journal et presentateur… Après je suis pas specialiste mais si il en est la ou il en est actuellement c’est qu’il a du faire ses preuves ou que soit il a un sacré piston comme dirai joe

#23 IP
18 novembre 2010 à 19 h 37 min

la réaction de Sarko est humaine (tout comme le casse toi pauv’con), mais le problème est justement là : il n’a pas compris qu’en qualité de président, son comportement devrait être au-dessus de la moyenne.

#24 nouveaumonde
19 novembre 2010 à 17 h 37 min

je comprends mal pourquoi les journalistes (même politiques) persistent à interroger le président ou tout personnage important. Les réponses sont prêtes, tellement ils ont tourné et retourné les questions dans leur tête, habitués à en parler chaque jour ou presque et rôdés à ce genre de relations.C’est comme si un journaliste ” scientifique ” interrogeait un physicien de l’atome pour essayer de le gêner ou d’en savoir plus; il fera des réponses au niveau du journaliste, c’est tout. Au lieu de perdre du temps en débats stériles, il vaudrait mieux savoir pourquoi les électeurs ont voté Sarkosy, car ils le savent. Cela permettrait à la politique de sortir de la confusion et des faux semblant actuels.

merci de votre attention

#25 nouveaumonde
19 novembre 2010 à 17 h 41 min

Jusqu’à présent, l’art (si c’en était un )de gouverner est de protèger les intérêts du pouvoir financier, ” des puissants “, c’est à dire de la minorité, démocratie ou pas. ( oui ou non M.Sarkosy ? )
Pour que CELA change, il faut un nouveau monde …

merci de votre attention

#26 Beni33
11 mai 2011 à 0 h 35 min

Le chef de l’Etat doit faire de la com. c’est vrai. Il est aussi là pour clarifier les situations et à ce titre il a tout à fait le droit de remettre en cause les journalistes. Ils ont qu’à faire correctement leur travail.

#27 Beni33
11 mai 2011 à 0 h 38 min

C’est aussi un aveu de faiblesse au yeux des téléspectateurs. J’espère qu’ils l’auront compris dans ce sens, mais à voir les commentaires sur d’autres forums, on préfère taper sur N. Sarkozy. Pauvre France.

C’est valable pour tous les sujets abordés par la presse et pour tous les personnages d’État ou non.

Je suis pour une justice de traitement et pour une presse honnête et qui fait bien son travail. Utopie utopie quand tu nous tiens.

Commenter avec d'autres comptes

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2014 | Tuxboard : concentré de news fraîches