Programme TV Calendrier des JO de RIO 2016

BlogSportVidéo : L’erreur du skieur Théo Lange qui a failli lui coûter la vie dans une avalanche !

Vidéo : L’erreur du skieur Théo Lange qui a failli lui coûter la vie dans une avalanche !

La peur et l’erreur de sa vie

C’est avec ces mots que Théo Lange décrit ce qu’il a vécu. Le skieur de 22 ans a été pris dans une avalanche mardi 5 janvier dernier à Tignes.
Sur les hauteurs de Grapillon, Théo Lange s’élance lors d’une belle journée. Ciel bleu et moral au beau fixe, après une nuit très enneigée, le skieur débute sa descente sur cette face nord et quelques mètres après avoir commencé ses premiers virages, on peut voir la neige se dérober devant lui. C’est tout une plaque qui embarque le jeune skieur spécialiste du freestyle, qui ne peut plus rien maitriser. Il ne fait que subit l’avalanche et espère ne pas être enseveli.
Avec de la chance, il parviendra à rester au dessus de celle-ci. Cela reste son pire souvenir à l’heure actuelle.

Video avalanche avale ThEo Lange

J’ai vu ma vie défiler devant moi. Dans ces cas-là, tu penses aux gens que tu aimes tout de suite. Tout va tellement vite que tu fais tout pour t’en sortir. C’était une sensation vraiment bizarre. On pense à tout et à rien en même temps. Enfin si, on pense surtout à sauver sa peau. A ne pas passer en-dessous la neige.
Je n’ai pas perdu mes skis et j’ai tout fait pour rester debout. Le gros est parti devant et je me suis fait prendre après. J’ai eu de la chance qu’il ne reste plus beaucoup de neige derrière. Ensuite j’ai fait un tête-pied et c’est là que je suis repassé au-dessus et que j’ai revu le jour. J’ai eu l’impression que ça a duré deux heures, alors qu’à peine trente secondes se sont écoulées.
Je serai plus vigilant à l’avenir.

Vidéo de Théo Lange pris dans l’avalanche

Les terrains sont très instables après des premières fortes chutes de neige. On conseille à tous les skieurs de faire très attention lors de ces périodes de fortes neige en hors piste. Le message de Théo après le drame est sans clair :

Soyez prévoyant, ne sortez pas le lendemain de grosses chutes de neige comme j’ai pu le faire. Même s’il fait grand beau, il faut prendre son mal en patience. Pour toutes les personnes qui découvrent le ski freeride (hors-piste), il faut impérativement demander l’avis des guides qui connaissent le coin par cœur. Allez voir les pisteurs, regardez les bulletins météo, soyez équipéz (DVA, pelle, sonde) et prenez un ABS. Une plaque est tellement vite partie, même à 50 mètres de la piste, que tout cela ne se joue à rien. J’ai fait l’erreur de ma vie, j’ai failli y rester. C’est une très mauvaise expérience et je n’en suis vraiment pas fier.

Publié le 8 janvier 2016 à 13:31, par :
La rédaction // // //


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches