BlogCars & BikesVoyage à travers les Etats-Unis : C’est plus Ford que moi !

Voyage à travers les Etats-Unis : C’est plus Ford que moi !

nous a proposé de voyager à travers les Etats-Unis pour (re)découvrir leur univers. Ni une ni deux nous avons accepté. En amateur de cylindrées, nous avions hâte de partir à l’aventure de ce qui se fait de mieux aux USA, les pick-ups et autre gros bolides qui manquent tellement de notre côté de l’Atlantique.

Esprit Ford Mustang

Voyage Epic, même avant de partir !

Fallait croire que l’on avait la poisse au départ. Plus de 4h de retard sur notre premier vol et la correspondance, forcément ratée, devait nous modifier le programme et notre aéroport de départ. Exit CDG, rendez-vous à Orly pour atteindre New York (depuis Newark, photo ci-dessous), puis une escale à Charlotte (les joies des escales) pour enfin atteindre , bastion de l’automobile américaine.

Manhattan, ses buildings et son immense orage, depuis le New Jersey

Manhattan, ses buildings et son immense orage, depuis le New Jersey

L’arrivée plus que tardive (après 23h environ de vol) nous glace. Tout d’abord par le froid – parce qu’avec ses -15°C actuels, Detroit n’est pas la ville la plus chaleureuse.
Cela tombe bien, nous n’étions pas venu pour la piscine extérieure !

Detroit Street Art

Welcome to the NAIAS

Rendez vous dès le lendemain au Salon automobile de Detroit, en plein coeur de la ville dans le Cobo Center. Tous les modèles des constructeurs présents sur le marché américain sont au rendez-vous.

Du pick-up avec notamment le F-150 (à prononcer effe ozone fiffeti comme aux US) est le véhicule le plus vendu aux Etats-Unis avec environ 800.000 ventes (en 2015), et depuis 30 ans N°1, au bon gros SUV (Cadillac Escalade, GMC Yukon, Ford Expedition et j’en passe), mais aussi des concept-cars et des citadines.

Ford F150 raptor pour affronter tous les types de terrains

Ford F150 raptor pour affronter tous les types de terrains

Ah non, pas de citadines !

Faut savoir qu’aux Etats-Unis, les villes sont très étirées et il n’existe pas de centre-ville à l’Européenne (sauf peut-être à New York et ).
Du coup, on ne verra pas d’A3, Megane ou encore une 308. Et encore moins de véhicule 3 portes. Comme les Américains voyagent, ils ont besoin d’espace à l’intérieur et de places dans le coffre. C’est assez surprenant de voir ce que transportent tous les automobilistes dans leur coffre. D’où l’option pickup-où-je-place-tout-ce-que-j’ai-dans-ce-coffre-gigantesque. Ceux-ci ne sont pas fermés. Les ricains sont trop respectueux pour piquer des choses. Chose qui ne serait, malheureusement, impossible en Europe. Comme quoi on peut en avoir une grosse et être aimable avec ses compatriotes !

Les copines souriantes du Salon

Les copines souriantes du Salon

Mais c’est quoi un pick-up ?

Les enfants, un pickup, c’est un immense véhicule, dont le haut du coffre est bien évidemment plus haut que vous. Compter 1,5m environ pour cette face avant capable de résister à tous les chocs. On a déjà parlé du coffre donc on passe directement à l’intérieur. Sobre, avec 4 ou 5 places, et énormément de rangements. Pour le café (américain évidememnt) que l’on place à côté de soi, des prises électriques (sûrement pour se raser dedans, nous ne voyons que cela comme explication) et surtout, un prix très bas. Prix de lancement du F150 : 26.428 dollars.
Ce coût ne prévoit pas les passages à la pompe durant 1 an, non, mais on vous rappelle que nous sommes aux Etats-Unis. Quand le prix du gallon (5l) est inférieur à celui de notre litron hexagonal, on se fiche un peu de la consommation du bolide. Il faut que ce soit FONC-TIO-NNEL !

Ford F350, intérieur cuir et bois. Sobre, élégant, parfait pour chasser l'élan !

Ford F350, intérieur cuir et bois. Sobre, élégant, parfait pour chasser l’élan !

On a pu tester les versions supérieures F-250 et F-350 Super Duty qui sont surtout destinées à tracter tout genre de choses : de la caravane à la remorque de bateau. En parlant de ça, Ford propose même une aide à la mise à l’eau du bateau avec le Trailer Backup Assist.

Ford pense à tout pour vous !

L'imposant stand en ovale de la Team Blue

L’imposant stand en ovale de la Team Blue

Comme expliqué juste plus haut, Ford anticipe les besoin de ses clients. Le PDG Mark Fields l’a très bien expliqué lors de leur présentation de la nouvelle mobilité. Ford est au coeur de l’environnement de l’utilisateur et propose de nombreuses avancées pour faciliter le déplacement et l’utilisation du véhicule par son propriétaire.

Tout cela sera inclus dans le #FordPass. Une application qui donne accès à des services de mobilité (FordPass App), à des guides facilitant les déplacements (FordGuides), des lieux pour découvrir les dernières innovations (FordHubs) ou encore à des récompenses pour les membres les plus fidèles (Ford Avantages).

Le rêve réalisé de voyager sur les côtes californiennes

Le rêve réalisé de voyager sur les côtes californiennes (Carmel Beach)

Après le froid du Michigan, direction la Californie pour y trouver un peu de soleil et quelques charmantes hôtesses. Les muscle-car Mustang (que nous déjà avions testés sur Tuxboard), les SUV Explorer et Expedition sans oublier les « voitures de tous les jours aux US » : F-150, F-250 (di-dessous) et F-350 nous attendaient sur un parking de Monterrey pour de gentilles ballades sur la Highway 1, route mythique californienne aux paysages renversant.

Ford F250 Super DutyFord F250 Super Duty profil

Le Ford Explorer prend le soleil à Monterrey

Le Ford Explorer prend le soleil à Monterrey

Le soleil au beau fixe, avec une douce température (17°C), et on trépigne déjà d’appuyer (doucement) sur ces pédales.

Le coucher de soleil de Monterrey, Royal !

Le coucher de soleil de Monterrey. Royal !

La boite-auto, c’est la vie

Ce qui est bien quand on voyage aux US, c’est qu’en bon touriste, on aime regarder plein de choses autour de nous, tout en conduisant. L’émerveillement continuel. Les routes sont parfaites pour cela. Faibles limitations de vitesse (45/55 mph => environ 72-88 km/h) et largeurs adéquates pour nos géants, ces voies peuvent nous guider vers de sublimes endroits :du Bixby Bridge à Big Sur.

Bixby bridge, le pont légendaire de la route N°1

Bixby bridge, le pont et la vue légendaires de la route N°1

Les miles sont avalés sans ressentir la fatigue, parfaitement installés à bord, et en choisissant la musique que l’on souhaite. Vous aimez la country des années 90, on trouve cela. Vous aimez le R’N’B du début des années 2000 ? Il y a une radio pour cela. L’Apple du choix de stations de musique. Impressionnant !

On the road again !

On the road again !

Visite du Studio Ford R&D

ford recherche developpement studio Californie

Palo Alto n’étant pas si loin de Monterrey, pourquoi ne ferions nous pas une petite visite des locaux du constructeur ? Rendez-vous dans le quartier tranquille de la Silicon Valley. Pas de commerces, simplement de petits bâtiments de 2-3 étages max, entourés de verdure. Situés à côté de Skype et non loin de Google, les bureaux de recherche & développement de Ford sont au coeur des nouvelles technologies.

Ford studio recherche et developpement ateliers

La raison est d’être au coeur de l’innovation puisqu’elle travaille avec près de 200 start-ups du coin pour continuer à élaborer des outils augmentant la sécurité, simplifier la conduite et également analyser les comportements de tout type de véhicules, de la simple bicyclette aux 4 roues.

Une matinée chargée et une après-midi à San Francisco et c’est déjà l’heure d’embarquer pour le voyage retour. Un sentiment nous traverse. Comme une envie insatisfaite. Celle de traverser cette fois-ci tous les Etats-Unis à bord de ces engins. Parce qu’elles ne demandent que cela. Rouler encore et encore. Et pourquoi pas en GT ?

Ford GT 2016



Publié le 22 janvier 2016 à 18:54, par :
La rédaction // // //


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2016 | Tuxboard : concentré de news fraîches