1er lâchage de Taureaux à la Saint Fermin 2007 de Pampelune

La foule était tellement compacte, ce vendredi à Pampelune, pour le premier lâcher de taureaux de la San Fermin 2007 que la course, qui commence traditionnellement à 8h pile, a pris plus de 5 minutes de retard. Plus d’un million de personnes, dont de très nombreux Anglo-saxons, sont attendus cette année.

Des milliers de personnes vêtues de la traditionnelle tenue rouge et blanche ont couru aux côtés des taureaux sévillans de Dolores Aguirre le long des 825 mètres du parcours balisé menant de leur enclos aux arènes, pour ce premier jour de fête.

L’événement n’a duré que 2 minutes et 30 secondes, selon les spécialistes, cités par la télévision nationale espagnole. Les taureaux sont restés groupés pendant les quarante premières secondes avant de s’étaler le long du parcours, plusieurs d’entre eux ont glissé et chuté sur les pavés.

Parmi les blessés, on recense un Australien encorné au niveau de la cuisse. Il y a eu trois autres blessés légers, souffrant de luxations ou de contusions. De nombreux coureurs chutent en trébuchant les uns sur les autres au cours de la course.

Cela relancera le débat Pour ou Contre la Corrida et l’organisation ces fêtes. Et vous ? Donnez votre avis !

Les dernières publications

2 réflexions au sujet de “1er lâchage de Taureaux à la Saint Fermin 2007 de Pampelune”

  1. personnellement jouer avec les taureaux en ville je trouve ça marrant, par contre la corrida à par quand le mec se fais embraucher le fionxXXE je trouve pas ça super, même chiant, un peu comme le patinage artistique, tu attend une seul chose que le mec lache la meuf et qu’elle ce déboite le coccyx limite si peu y’avoir un peu de sang ça fais plaisirs..

    sinon, voila je trouve ça naze.. mais bon, les traditions de chacun…

  2. moi je viens du sud (Remoulins) et franchement c’est un truc qui me passionne que ce soit à Pampelune ou encore à la féria de Nîmes ou bien dans les fêtes votives du Gard. Les taureaux sont un amusement pour certains et une passion pour d’autres, moi c’est une vraie passion. j’ai un frisson dès que j’en vois un, une montée d’adrénaline qui ne faudra jamais supprimer car on ne supprime pas les passions des autres qu’on aime pas…chacun ses goûts!

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard