Un professeur dévoile 30 ans d’objects confisqués


Guy Tarrant est un professeur qui a dévoilé 30 ans de collection d’objets confisqués aux élèves pendant ces cours. Cet enseignant qui a eu des classes de primaire et secondaire a collecté soigneusement pendant plusieurs années des jouets, objets et des armes. Son exposition s’appelle « Resistant Materials« , une sorte de cabinet de confiscation où l’on retrouve des jeux d’enfants à travers les générations. Il y a forcément des objets technologiques comme des téléphones portables ou des consoles de jeux, mais aussi des objets plus dangereux qui ne sont pas que des pistolets en plastique…

Plusieurs milliers d’objets confisqués entre 1996 jusqu’à nos jours sont visibles dans l’ exposition installée au V&A Museum of Childhood du 9 novembre 2013 au 1er juin 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source / via

Les dernières publications

30 réflexions au sujet de “Un professeur dévoile 30 ans d’objects confisqués”

  1. « Omg Defko… Come on ! » Dis moi ce qui te choque dans ce que j’ai dis.

    Je mets les objets dangereux tels que les pistolets, couteaux et autres armes blanche en dehors ce que ce qui va suivre.

    De quel droit un professeur se permet de garder des bracelets, des jouets ou des casquettes qui ne lui appartiennent pas?

    Tu accepterais que je te confisque un bien qui ne m’appartient pas et que je le garde?

    Si mon gosse se ramène de l’école en pleurant parce que son prof lui a confisqué un objet, je lui répondrai qu’il l’a sûrement mérité et que ça lui fera la leçon. Mais en aucun cas le professeur ne gardera cet objet indéfiniment.

    Je vois une Game Gear à 150 euros, une Game Boy à 100 euros, un téléphone à plus de 100 euros, des walkmans à plus de 50 euros et j’en passe.

    Donc pour moi, OMG comme tu dis, oui c’est du vol.

  2. SI tu éduques bien ton gosse il ne joue pas pendant les cours.

    Ca s’appelle leur apprendre le respect. Malheureusement, ce ne sont plus les parents qui font ça maintenant, mais les professeurs.

  3. Un enfant, ça joue! C’est comme ça!
    Je suis toute fait d’accord avec Defko. Confisquer … J’aime pas, mais bon … Mais pas rendre, c’est du vol.

  4. Les professeurs ont toujours joué un rôle important dans l’éducation des enfants. Il n’y a qu’à voir les traces que l’école laisse dans le psyché de l’homme.

    Je ne suis pas contre la punition ni confiscation des objets. Mais il faut les rendre. Après une semaine, un mois ou en fin d’année scolaire.

  5. Misha a aussi soulevé un détail que j’ai mis de côté par flegme. Tu as beau donner une éducation carrée à un gosse, tu ne peux pas l’empêcher de jouer.

    Le professeur est là pour le recadrer et lui apprendre les limites et surtout, lui apprendre que dans la vie il y a des règles.

    Il faudrait aussi leur apprendre que voler c’est bien? Parce qu’il a sorti un jouet en plein cours?

    C’mon, WTF?

  6. @Chris rappelle toi que l’instituteur passe plus de temps avec l’enfant que le parent ;)
    Donc la notion de regle/culture peut s’interchanger.

  7. +1 avec defko,confisquer un objet et ne pas le rendre meme pas aux parents ca c’est du vole,étant donné que ya des objets chers tels que des baques,casquettes et des truc électroniques.
    et Les règlements intérieurs des lieux d’enseignement oblige les profs a rendre les objets confisques.

  8. camu a commenté le 3 décembre 2013 à 21 h 18 min // #5
    Le mec a confisqué une porte …

    –> J’ai mis 10 minutes à m’en remettre tellement j’ai rigolé !

  9. Concernant le vol, si l’objet n’a pas été réclamé après un certain délai et s’agissant de biens meubles, il y a prescription acquisitive.

    Au R.U les règles doivent surement se ressembler.

    Le type a eu une excellente idée.

  10. Et puis je pense aussi que pour avoir autant d’objets confisqués à la fin c’était une discipline a part entière pour le prof. Il devait même plus faire son cours. Il rentrait en classe et devait passer son temps à se dire « Qu’est ce que je vais bien pouvoir ramener à la maison ce soir ?? Tiens tiens tiens, un bracelet « BF ». Cool ! J’en avais pas encore ! »

    Ouai sérieusement je ne pense pas que ces collègues devaient être au courant de cette pratique. J’imagine qu’il a du consacrer une pièce entière dans sa maison pour y étaler toute sa collection « illégale » d’objets confisqués.

    Au plus grand bonheur de sa femme j’imagine. Encore faudrait-il qu’il en ait une.

  11. c’est choquant de voir que certain pensent que les prof sont la pour eduquer les enfants..
    un prof ou maitre n’a aucun droit sur un enfant il ne peut donc pas eduquer un enfant c’est plus l’ecole des annee 50.

  12. Les parents doivent éduquer, l’école doit instruire.
    C’est la raison pour laquelle un gamin (ou un adulte) peut être un con instruit, ou un génie inculte. Mais l’éducation reviens au parents. Certe Tux, le prof ou l’inscrit passe plus de temps avec ton gamin, mais finalement, très peu de temps individuellement comme tu peux le faire. Si le prof a 30 gamins devant lui, il ne faut pas compter sur lui pour faire de l’éducation. Au mieux, il les instruira. D’où le terme très désaproprié pour moi d' »éducation nationale ». Ca devrait s’appeler « instruction nationale » à mon sens.

    Par contre, discuter avec son gamin de la journée en lui inculquant quelques notions, ça prend 20 ou 30 minutes par jour, et c’est à la portée de n’importe qui. Encore faut-il le vouloir. J’ai été convoqué par le prof de ma fille hier. On a discuté avant, après, ça a pris du temps, mais ce que je lui ai dit, personne d’autre que moi ne pouvais le faire, et je n’aurais pas voulu que quelqu’un d’autre que moi le fasse. Chacun son rôle.

  13. Le prof en question a collecté les objets oubliés provenant de plus de 150 écoles. Il a pas récupéré ça tout seul. Calmez-vous les gars !

  14. Puisqu’on dérive sur le rôle d’éducateur des professeurs, pour moi il est bien réel, et il faudrait que parents et prof s’en rendent bien compte.

  15. Les parents éduquent, les profs instruisent. Si vous n’êtes pas capable de comprendre ça je comprends pourquoi la société actuelle va droit dans le mur pour à peu près tout.

    J’espère que vous n’aurez jamais d’enfants ou que vous n’en avez pas, si c’est le cas, leurs profs sont mal barrés.

    Tout ce que tu dis Defko, ce n’est pas le prof qui doit le faire mais les parents. Ce n’est pas à l’éducateur ou aux professeurs de prendre le rôle des parents sous prétexte que ceux=ci travaillent.

    C’est un parent professeur qui parle.

  16. ouai d’accord pour le débat, mais y a quand même un gamin qui a volé une porte du professeur principal ?

    Arrêtons la branlette intellectuelle et agissons pour stopper le vol de porte, merde !!!

  17. Je sais pas dans quel merveilleux monde tu as grandi sqdfv. Ton père gagnait des milles et des cents et ta mère restait à la maison (ou l’inverse) ?

  18. Les parents ne sont pas à l’école avec leurs enfants. C’est n’importe quoi. Un gosse qui gueule en classe ou qui est violent, par exemple, doit être recadré par son professeur.

    C’est à l’école que l’enfant se sociabilise et apprends les règles vie en groupe avec tout ce que cela implique (hiérarchie, règles,…).

    D’ailleurs, on constate le résultat sur le comportement des ados d’aujourd’hui depuis que les professeurs ne peuvent plus rien leur dire.

  19. Haha les mecs !
    Je ne sais pas si vous réalisez que vous êtes en train de vous prendre le chou sur la différence sémantique qu’il y a entre « éduquer » et « instruire » comme si c’était la colonne vertébrale de l’éducation de vos enfants !… C’est tellement franco-français comme débat, pinailler sur le sens des mots…
    Si mon gamin me demande comment fonctionnent les nuages, l’électricité ou le soleil, j’essaie de lui expliquer en me mettant à son niveau. Si je ne sais pas, je cherche une réponse.
    Mes parents ont toujours fait de même avec moi, ils ne m’ont jamais répondu « tu poseras la question lundi à ton prof » mais m’ont toujours démontré qu’on pouvait trouver une réponse par soi-même, généralement dans un bouquin.
    De toute façon, c’est vraiment pas sur qu’un instit ou un prof puisse avoir le temps de faire ça pour chaque question qu’on lui pose…! Donc instruire son môme, ça relève aussi de la charge des parents, et personnellement, j’y tiens plus que tout. Sinon, qui va lui faire écouter de la bonne musique, découvrir les meilleures BDs, visiter les musées de manière ludique et inventive, expérimenter des tas de choses en bricolant dans le garage ? … L’école n’apprend pas tout…
    A contrario, comme le dit Defko, l’éducation passe aussi par l’école, car c’est le principal endroit où un gamin est confronté à la vie en société, ce qui implique tout un tas de règles de savoir-vivre et de respect mutuel dont les profs sont les garants, et je compte beaucoup sur eux pour ça.

    Donc un môme qui joue en classe avec un truc qui n’a rien à voir avec le cours, ça me paraît normal qu’il en subisse la conséquence. Que cela passe par une exclusion du cours, une confiscation temporaire ou définitive de l’objet, une punition, etc. peu importe ; ce qui compte, c’est que la règle du jeu ait été établie dès le départ et que chaque partie s’y tienne.
    Au fond, c’est même une bonne chose que certains profs soient plus sévères que d’autres, car ça correspond exactement au fonctionnement de la vie : la même action n’engendre pas les mêmes effets selon la situation et les personnes impliquées…

  20. Dites franchement, je suis le seul à me dire que 1994 -2013 ça fait pas 30 ans ? (sachant qu’il est indiqué en note « entre 1996 » et 2013, du coup jme dis que ça fait plus 17 ans, soit à peine plus de la moitié du chiffre annoncé.

    Coquille ?

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard