A en croire cette étude, il ne sera plus nécessaire de se doucher chaque jour !

Si nous avons l’habitude de se doucher une à deux fois par jour, en réalité, nous sommes censés ne prendre qu’une ou deux douches par semaine. Selon les experts, le passage quotidien de l’homme sous la douche n’est motivé que par des raisons purement esthétiques.

Se doucher est une coquetterie

En effet, selon le Dr. Elaine Larson, experte en maladies infectieuses de l’Université de Columbia, cette frénésie vers la salle de bains n’a pour but que d’éliminer les mauvaises odeurs corporelles. En effet, une douche ne protège pas nécessairement des bactéries et des maladies. La méthode la plus efficace est d’ailleurs de se laver les mains.

La chercheuse ajoute également que les savons antibactériens et les gels douche ne sont pas meilleurs qu’un simple savon, surtout lorsqu’il s’agit de diminuer les risques de contracter des maladies infectieuses. On dit donc adieu aux produits gommants et aux exfoliants qui peuvent nous être nuisibles !

Trop se baigner peut nuire à la peau  

Plus on se baigne, et plus la peau s’affine. Comme une peau de chagrin. Le lavage peut également éliminer les huiles naturelles de notre peau et perturber les bactéries qui supportent son système immunitaire. De plus, il encourage la déshydratation qui rend l’épiderme vulnérable aux germes et aux infections.

Ainsi, il n’est pas nécessaire de prendre une douche au quotidien. Il suffit seulement de frotter les zones du corps qui produisent des sécrétions odorantes comme les aisselles ou l’aine. Si on a des problèmes de pellicules au niveau du cuir chevelu, deux lavages par semaine suffisent afin de le préserver.

Les dernières publications
Tuxboard