A Monster Calls, le retour des cauchemars et du monstre

Juan Antonia Bayona, le réalisateur de World War Z et d’Orphenilat, travaille à un nouveau projet de film, un drame cauchemardesque et fantastique mettant en scène un petit garçon dont les nuits sont hantées par des monstres. Ce n’est qu’une fois ce film bouclé que la suite de World War Z devrait être tournée.

A Monster Calls est l’adaptation d’un roman de Patrick Ness d’après une idée originale de Shioban Dowd, intitulé Quelques Minutes après Minuit en français et publié en 2011. L’auteur y conte l’histoire d’un jeune garçon de 13 ans qui ne cesse de faire des cauchemars. Tracassé par l’état de sa mère atteinte d’un cancer, malmené à l’école par les autres enfants, abandonné par son père, le petit Conor reçoit toute les nuits, à 00h07, une étrange visite. À cette heure en effet, l’Homme en Vert surgit inlassablement à sa fenêtre, afin de raconter trois histoires au garçon et d’en entendre une quatrième de sa part.

S’inscrivant dans la lignée d’Orphelinat, A Monster Calls est déjà comparé, sur le plan de l’histoire et de l’ambiance, au Labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro. Ce film raconte en effet l’histoire d’une petite fille, Ophélia, à laquelle un faune révèle qu’elle est en réalité la princesse d’un monde souterrain dans lequel elle ne pourra retourner qu’en passant trois épreuves. Cette quête fantastique se déroule avec en arrière plan une mère enceinte et malade, et un beau-père horrible chargé de traquer les opposants au régime franquiste.

Le tournage du film devrait débuter à l’automne pour une sortie en salle en 2016. Bayona souhaite tourner World War Z 2 juste après, de façon à ce que le film sorte également en 2016.

Les dernières publications

1 réflexion au sujet de « A Monster Calls, le retour des cauchemars et du monstre »

  1. Petite correction qui n’est pas anodine :
    Juan Antonia Bayona est bien le réalisateur de « l’Orphelinat », mais pas de « World War Z ».
    Ce dernier ayant été réaliser par Marc Forster.
    Mais Juan Antonia Bayona a réalisé un autres très bon film : « The Impossible ».

    Voilà, la vérité est rétablie.
    Bonne fin de journée !

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard