BlogActusA reçu un courrier agréable aujourd’hui

A reçu un courrier agréable aujourd’hui

Un gentil courrier reçu ce midi :

Cela concerne les photos de Valérie Begue qui ont circulé sur le net juste après son élection.
Ma réponse à l’avocat dont le client me réclame 1.000 euros de préjudice.

Cher Maître,

Je prends acte une nouvelle fois de votre courrier. Ma réponse le 8 septembre dernier faisait état de la suppression de tout contenu regardant les oeuvres de M. DUCANDAS sur Tuxboard.com.

Découvrant votre nouvelle demande de réparation de préjudice, je me dois d’étoffer ma précédente réponse qui fût assez courte.

Ma position est la suivante et soyez assuré de ma bonne foi :

– Les photographies de M. DUCANDAS ont été retirées le jour même où j’ai appris que ce photographe subissait un préjudice. Je n’ai eu à aucun moment connaissance du nom de l’auteur de ces photographies et du fait induit que je ne respectais pas les droits de propriété de M. DUCANDAS.

– Vous me demandez à nouveau 1.000 euros de réparation pour des oeuvres dont je n’avais aucune idée de l’origine. Ces photographies ont été réalisées dans le cadre d’une recherche artistique dont les travaux n’ont finalement pas été retenus par la marque Pardon Création. Je me permets de vous rappeler qu’elles ont été vendues au magazine Entrevue par le webmaster de la société Pardon pour 8.000 euros. Vous pouvez donc facilement identifier la source du préjudice subi par votre client et non vous attaquer aux médias qui n’ont fait que relayer cette information et je le rappelle, sans avoir eu connaissance de l’auteur des clichés. Par ailleurs, tous les grands médias ont également diffusé en masse ces photographies de Mlle BEGUE que ce soit sur internet, dans la presse papier ou encore à la télévision. Il est surprenant que votre client, M. DUCANDAS ait laissé près de deux ans s’écouler et ait attendu que la presse évoque le sujet des photos pour espérer en tirer un profit financier.

– Par ailleurs, je m’étonne Cher maitre, que votre client me réclame 1.000 euros net pour son préjudice alors que dans le même temps vous négociez ce montant à la baisse auprès de blogs de moindre importance et visibilité que le blog Tuxboard.com.

Etant le représentant légal du blog Tuxboard.com je me suis toujours engagé à respecter le droit d’auteur d’une oeuvre si je le connais et n’ai jamais hésité à éditer un article qui violerait ce droit, chose que j’ai immédiatement fait une fois avoir pris connaissance de votre lettre recommandée.

C’est pourquoi je me permets de vous signaler que le plus important vecteur de ces photographies se nomme Google et que vous pourrez le constater par exemple sur cette page :

http://www.google.fr/images?um=1&hl=fr&cr=countryFR&safe=off&tbs=isch%3A1%2Cctr%3AcountryFR&sa=1&q=valerie+begue+lait&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=

Je vous rappelle que ce site contient toujours les photographies qui font subir à M. DUCANDAS un préjudice important. Aussi je considère comme inexistant le préjudice créé par mon blog Tuxboard.com.

Je vous prie d’agréer, Cher Maître, l’assurance de ma haute considération.

Je serai obligé de modérer les commentaires, donc merci de ne pas dériver ;)

Publié le 18 novembre 2010 à 15:31, par :
La rédaction // Facebook

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches