L’artiste Abraham Poincheval va passer une semaine enfermé dans une pierre !

Abraham Poincheval est un artiste atypique, le genre de ceux qui vont au bout de leur art. Il a décidé de s’enfermer pendant une semaine dans un énorme rocher afin d’expérimenter dans ce voyage initiatique une nouvelle facette des mystères de ce monde

A son actif, il a navigué sur le Rhône à l’intérieur d’une bouteille géante ou encore, séjourné pendant deux semaines dans un ours naturalisé. Depuis le 22 février, il s’est muré dans un rocher de 12 tonnes. Se définissant comme « sensible au cœur des choses », l’artiste a voulu par cette expérience tenter un voyage inédit au creux de la pierre afin de vivre une fossilisation.

Plusieurs semaines auparavant, il a suivi un régime drastique afin de ralentir son métabolisme et de diminuer la production par l’organisme des déchets peu accommodants… Au bout de cette performance, Abraham Poincheval sait qu’il pourra être sujet à des accès de déprime et de troubles inhérents à la sortie de ce lieu clos où l’espace-temps n’a plus court, mais cela ne l’en a guère dissuadé.

Il est possible de venir le voir au Palais de Tokyo à Paris. Par le biais d’une caméra infrarouge, le public pourra assister à son quotidien dans cet espace réduit, au confort sommaire.  Selon l’artiste, des petites niches ont toutefois été installées pour les sanitaires ou encore pour stocker de l’eau. Pour se sustenter, il a à sa disposition des briques de nourriture liquide et pour dormir – en position assise -, un matelas rouge.

Il s’est entouré de livres afin de l’accompagner tout au long de cette expérience mystique, dont le « Grand Jeu » de Céline Minard et « La Vie liquide » de Zygmunt Bauman. Les mesures de sécurité quant à sa santé sont très strictes puisqu’il dispose d’un téléphone de secours et d’un oxymètre de pouls. De plus, les deux parties de la pierre peuvent être rapidement disjointes à l’aide d’un câble.

Tuxboard