Accident saut en parachute à 13.000 pieds

Gerardo Flores, un Californien, fut la victime d’un accident terrifiant en parachute, le tout filmé avec une caméra vidéo GoPro. Sur la vidéo, on assiste à toute la scène, du moment où notre homme ne se doute encore de rien et profite pleinement de son saut, en passant par le moment où tout tourne au cauchemar lorsque son parachute s’ouvre soudainement à 13.000 pieds (4.000m), jusqu’au moment où il se crache sur le sol. Gérardo Flores survit miraculeusement à sa chute effroyable, mais il est resté inconscient durant deux semaines, avec plusieurs côtes cassées et une langue lacérée. A savoir que notre homme a suivi deux années de formation à l’école de parachutisme Skydive Monterey Bay, et a déjà 29 sauts réussis à son actif.

Le 30ème saut a ainsi tourné au cauchemar. Son parachute s’ouvre soudainement à 4.000 m, alors que l’on n’est jamais censé l’ouvrir au-dessus de 6.000 pieds soit 1.800m, précise-t-il. A un certain moment sur la vidéo, Gerardo commence à parler à sa caméra GoPro, en disant qu’il peut voire la zone d’atterrissage à quelques milliers de pieds. Il hésite pourtant à ouvrir son parachute de suite ou à attendre encore une minute, tout en ayant peur que son parachute de réserve ne s’ouvre pas. Le parachute s’ouvre pourtant soudainement, et l’attira immédiatement vers le côté. Il se rend alors tout de suite compte qu’il y a un problème. La dernière chose dont Gerardo se souvient, c’est qu’il regardait vers le bas en direction de la zone d’atterrissage avant de perdre connaissance. Il se crashe 20 minutes plus tard, toujours inconscient, miraculeusement sur ladite zone.

Un rapport de la FAA (Federal Aviation Administration) rapporte que Gerardo avait un équipement complètement usé, notamment une fermeture velcro. Les suspentes usées se sont également brisées avant de s’enrouler, des éléments qui auraient pourtant dû être remplacés en priorité avant que l’équipement soit de nouveau utilisé, notent les inspecteurs. D’autres experts ont pointé du doigt le port de la caméra vidéo. Craig Stapleton, un membre de l’équipe américaine de parachutisme ayant plus de 8000 sauts à son actif, d’ajouter que la caméra vidéo est un réel danger car celle-ci distrait. A savoir que l’Association de parachutisme des Etats-Unis recommande un minimum de 100 sauts avant le port d’une caméra vidéo.

Mais après constat, c’est surtout l’équipement usé de Gerardo qui a été la cause principale de l’accident. Et la faute revient surtout à la personne chargée de la vérification de cet équipement au sein du centre de saut en parachute. Gerardo de déplorer qu’il a mis sa confiance et sa vie entre les mains de l’école, et qu’il ne refera jamais plus la même erreur. De son côté, l’école Skydive Monterey Bay se refuse à tout commentaire, et s’est contentée de déclarer que l’équipement de Gerardo Flores était en bon état de fonctionnement, et que l’accident était surtout due à une mauvaise manipulation venant de lui.

Chargement du player …


Extrait de la caméra GoPro

Chargement du player …

Les dernières publications

33 réflexions au sujet de “Accident saut en parachute à 13.000 pieds”

  1. @Watson je ne suis pas spécialiste du parachute, j’ai déjà fait du parapente mais le principe est le même est tu peux « régler » ta vitesse pour descendre plus ou moins vite et normalement à l’atterrissage tu freines au maximum à l’arrivé pour justement éviter de te défoncer la gueule ^^

    La il était inconscient donc aucun freinage et puis aussi tu te réceptionne sur tes jambes d’habitude la on voit qu’il s’écrase littéralement.

  2. « Son parachute s’ouvre soudainement à 13.000 pieds, alors que l’on n’est jamais censé l’ouvrir au-dessus de 6.000 pieds, précise-t-il. A un certain moment sur la vidéo, Gerardo commence à parler à sa caméra GoPro, en disant qu’il peut voire la zone d’atterrissage à quelques milliers de pieds. Il hésite pourtant à ouvrir son parachute de suite ou à attendre encore une minute, tout en ayant peur que son parachute de réserve ne s’ouvre pas. Le parachute s’ouvre pourtant soudainement, »

    Passage incompréhensible (ou mal traduit), il sait pertinemment qu’à cette altitude il ne doit pas ouvrir son parachute pourtant il hésite… Il hésite de quoi puisque son premier parachute ne s’est pas encore ouvert soudainement et accidentellement, il voit l’avenir ce garçon ?

    Ce n’est pas plutôt quand il a subit l’ouverture accidentelle qu’il a hésité a retirer son « 1er » parachute pour re-rentrer en chute libre et ouvrir son parachute de secours à l’altitude convenu (mais il a eu peur que son parachute de secours déconne), y’a pas un parachutiste dans le coin pour nous éclairer ?

  3. @Photon-sombre : je ne suis pas plus spécialiste que les autres mais le raisonnement supposé que tu transcris me paraît être le seul valable ; il a hésité à se débarrasser du parachute principal de peur que celui de secours ne fonctionne pas.

  4. @Photo-sombre Je suis du même avis que toi. Il y a un problème dans l’énoncé du problème… Comme je disais à Tux sur Twitter: Ouvrir trop haut son parachute n’est certe pas conseillé (pour éviter de se prendre les autres parachutistes encore en chute libre dans la gueule) mais ça n’explique en aucun cas la perte de connaissance et encore moins l’accident…

    @Watson A l’atterrissage, si tu ne freine pas, tu peux te faire très mal :)

  5. Quasi plus d’oxygène ? Alors faudra que tu m’explique comment les alpinistes montent au sommet du mon blanc à 4810 mètres sans oxygène ;)

  6. @ktilel A 4000m il y a toute l’oxygène qu’il nous faut :) Au dela de 4400m une bouteille d’O2 est obligatoire (en cas de problème) dans l’avion mais on respire toujours. Au dessus de 6000m c’est masque à oxygène indispensable.

  7. Merci Photo-sombre et Nikod_Fr pour les précision =) j’ai cru être débile a un certain moment car je ne comprenais pas toute l’explication^^

  8. J’ai commencé le parachute cette année, dans les explications ils nous disent que le matériel et en mauvais état ce qui explique l’ouverture accidentelle, cependant lorsqu’on se trouve sous voile à 4000m il n’y a pas de raison de tomber en hypoxie (d’après ce que je sais). Aussi il hésite à libérer son parachute principal pour ouvrir le secours et c’est le geste qu’il aurai du faire, car lorsque l’on a des suspente cassé et plus de commande c’est obligatoire. Avoir une suspente cassée entraine une déformation de la voile et de son tau de chute. c’est pour cela qu’il touche violemment le sol je pense, et de plus sans commandes pour arrondir et inconscient le choc doit être bien violent!

  9. Je capte toujours pas pourquoi ouvrir à 4000m pose des problèmes .. Tu prends plus de temps a descendre et voilà tout ?! Comme il a perdu conscience ?

  10. Putain mais c’est dingue de voir des articles aussi mal rédigés … @Joe change ton Max et prend quelqu’un qui arrive à formuler des articles correctement et compréhensible .

  11. Pareil, j’ai rien pigé , en quoi est-ce un probleme d’ouvrir son parachute a cette hauteur?
    Et que lui est il arrivé pour qui perde connaissance?

    Franchement la redaction des articles craint un max, hein max

  12. C’est vrai que le contenu de l’article laisse à désirer.

    Il y a beaucoup de choses qui ne collent pas.

    – 2 ans de formation et seulement 29 sauts ???
    – Une caméra avec si peu de sauts c’est juste n’importe quoi. Je fais du para et on ne vous laisse pas sauter avec une caméra comme ça.

    Ensuite on sait rien de ce qu’il s’est passé à part qu’il a visiblement eu un problème et qu’il a filmé son saut raté.

    Mais ca attire le chaland un accident de para alors autant meubler avec rien :P

  13. lol

    encore et toujours les ricains et leurs régles de saut inexistantes!!

    Une caméra en main aprés 29 sauts c’est dingue.

    une ouverture sur le dos a 3500, 3000 ( parce qu’il a un peu chuté quand même) alors qu’il ne touche pas sa poignée c’est étrange, soit le matos avait un défaut , ce qui semble etre le cas avec l’explication de la pochette velcro de l’extracteur décousue) mais également comme on le voit sur la video il n’a pas fait ses vérifications préalablement a sa sortie ( casque attaché, altimétre en place, lunettes sur le nez, chaque boucles: les deux sur les cuisses, la boucle thoracique, les 2 poignées de secours et l’extracteur qui doit être bien enfoui dans sa sacoche avec seulement la poignée apparente, pour éviter qu’il ne prenne le vent et ne séchappe seul, entrainant l’ouverture intempestive du sac.

    Maintenant le fait est qu’il est sous voile a 3000… soit il était le dernier a sortir de l’avion et dans ce cas il peut rester suspendu aprés avoir vérifié que sa voile n’était pas endommagée et prendre tout son temps pour descendre.

    Soit il y avait encore du monde dans l’avion ce qui a premiére vue était le cas et la il doit « libérer » sa voile principale pour éviter de se prendre un collègue par au dessus, et ouvrir son parachute de secours à la bonne hauteur. ( 1300/1200m pour un type avec 29 sauts qui en France est toujours considéré comme un élève para même avec 5 ou 10 ans de formation derrière lui.. c’est 30 saut MINIMUM pour obtenir son brevet B et ainsi être; dans les textes; autonome)

    Moralité, c’est pas pour rien qu’on fait ses vérifs, au sol et avant de passer la porte de l’avion, si cela avait été fait il n’y aurait pas eu d’incident.Avec un matos en tel état il n’aurait pas du monter dans l’avion.

    Et sa perte de connaissance franchement je comprends pas… il a fait une crise d’épilepsie en l’air pour se lacérer la langue? ca pose la question du contrôle médical qui doit être douteux pour obtenir une licence de para au States.. Je suis content d’avoir commencer le Para en France , au moins les régles y sont strictes et les incidents rares.

  14. hello hello je suis éclaireur parachutiste (Armée suisse) effectivement on n’ouvre habituellement pas son parachute avant 1800mètres d’altitude …
    ensuite le fait que son parachute s’ouvre soudainement peut venir de 2 choses ou son altimètre qui est connecté au parachute est mal réglé et donc s’ouvre trop tôt (cela arrive quand on ne règle pas son altimètre avant le décollage (o+;o-) bref je rentre pas dans les détails … la 2ème raison est que peut être le vélcro qui recouvre l’aiguille de verrouillage ai été mal attaché .
    Bref la perte de connaissance en parachutisme peut être liée a beaucoup de choses…
    Les 2 principales sont l’altitude et donc le manque d’Oxygène (ce qui s’est surement passé ici)
    La 2ème c’es la force centrifuge .
    en parachutisme on distingue 2 principales forces « Centrifuge, et Centripète…
    bref si vous perdez le contrôle de votre parachute a une telle altitude il y a beaucoup de vent et donc votre parachute s’enroule et vous vous mettez littéralement a tourner sur vous même le sang monte au cerveau et la c’est le malaise assuré et après quelques minutes c’est la mort.
    la langue lacérée c’est a l’atterrissage vu qu’il est dans les vapes sa mâchoire s’ouvre et sa langue sort en atterrissant sa mâchoire se referme et ses dents coupent sa langue.
    Bonne continuation .
    Semper Fidelis

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard