Aéroports les plus dangereux

Aéroports les plus dangereux 2/3

L’aéroport Paro au Bhoutan est entouré par les montagnes de l’Himalaya et il faut des pilotes très qualifiés pour décoller et se poser sur la piste située à 2.235m d’altitude. L’atterrissage à Paro est considéré comme un des plus grands défis comme vous pouvez le voir avec cette vidéo ou l’avion effectue plusieurs virages juste avant de se poser.

L’aéroport Rocky Gutierrez de Sitka en Alaska est le plus surprenant, puisqu’on croirait que l’avion va se poser sur l’eau, dans cette région des Etats-Unis, au milieu de plusieurs rochers.

L’aérodrome de Courchevel, situé aux portes du Mont-Blanc est celui dont la piste est la plus ondulée, pas forcément une bonne chose pour un décollage ou un atterrissage, et d’une longueur de 540 mètres.

Décollage à Courchevel :

13 réflexions au sujet de “Aéroports les plus dangereux”

  1. j’ai pratiqué pas mal atterrissages, mais mon pire souvenir c’est sur l’île de madère,la j’ai vraiment cru qu’ont allait tous y rester.
    Les pilotes sont des vrais chefs, un peu fou mais bon.

  2. Je suis déjà allé un bon nombre de fois à Saint Martin et l’aéroport (le 3e que vous presentez) n’est absolument pas dangereux, il est simplement très impressionnant (je vous accorde ce point là).

  3. @Luigi, Il y ‘avait’… car il l’on fermé en 98 remplacé par un aéroport ‘ile’ si on peut dire ça, je l’avais vu dans mega-structure sur France 5.

  4. des endroits ou pour la plupart l’a380 ne posera jamais un pneu! et tant mieux! sympa cet article! j’aurais aimer en voir d’autre car autant je connais les principales en photo, mais en vidéo c’est inédit pour moi! merci encore et j’espere qu’il y en aura d’autre des articles comme ça! ^^

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard