Découvrez l’âge moyen auquel les Européennes ont leur premier enfant

De nouvelles données concernant la fécondité en Europe ont démontré l’âge moyen auquel les femmes y enfantent pour la première fois.

En effet, selon Eurostat, les Italiennes sont celles qui découvrent la maternité le plus tardivement, soit un âge moyen de 30,8 ans, alors que les Macédoniennes sont les plus jeunes avec une moyenne d’âge de 23 ans. En totalisant les 28 pays de l’Union européenne, on aboutit finalement à une moyenne de 28,9 ans. La France se situe en dessous de la moyenne européenne avec 28,5 ans pour l’âge du premier enfant dans l’hexagone.

En regardant la carte, on remarque que les pays d’Europe de l’Est ont le taux de natalité le plus faible, alors qu’on assiste à une croissance démographique plus forte dans les pays méditerranéens comme l’Italie, la Grèce ou l’Espagne.

Bien que l’on enregistre des baisses de natalité dans certains pays européens comme l’Islande ou la Serbie, due à une fécondité moindre des jeunes mères après leur premier bébé, l’Europe est un continent fertile. Par comparaison, 40 217 bébés de plus sont nés en 2015 par rapport à 2001, des chiffres notamment boostés par le taux de fécondité en Lettonie, en Lituanie et en Autriche.

Les dernières publications
Tuxboard