Aides pour les personnes âgées (ASPA, APA, PCH…)

Arrivée à l’âge de la retraite, une personne devient une charge car elle n’a plus obligatoirement de ressources financières stables comme pendant sa période d’activité. Et pourtant, les dépenses relatives au logement et à son indépendance augmentent mais la pension ne peut pas toujours les couvrir.

Grand parents aides disponibles

Heureusement, elle peut encore toucher des aides venant du gouvernement ou encore des allocations en fonction des différentes souscriptions d’assurance ou autres qu’elle ait faite le long de sa vie.

L’objectif de ces différentes subventions est d’optimiser la prise en charge à domicile comme en établissement de la personne.

Chaque aide est en général, adaptée à une situation particulière.

Les aides financières pour les retraités, c’est quoi ?

Les aides financières aux personnes âgées sont des allocations et prestations que les autorités publiques versent pour assurer la prise en charge des retraités. Elles sont départagées en fonction de la situation (revenus insuffisants, logement inadapté, dépendance, etc.).

Il y a au moins 7 sortes d’aides financières pour les personnes âgées dont l’ASPA ou allocation de solidarité aux personnes âgées. Elle est destinée à tous les individus qui ont une retraite modeste dont le but d’assurer un revenu minimal.

La PCH ou prestation de compensation du handicap est destinée aux personnes qui ont un handicap physique de moins de 75 ans. Elle permet de financer des aides humaines et techniques, l’adaptation du logement et celle du véhicule.

Pour l’APA ou allocation personnalisée d’autonomie, ce sont les personnes de 60 ans et plus (GIR 1-4) qui les touchent. Il s’agit d’une sorte de contribution pour le financement de la prise en charge de la dépendance.

Toutes les personnes de 60 ans et plus (GIR 5-6) peuvent aussi toucher l’aide sociale ou aide-ménagère à domicile si elles ont besoin d’aide au quotidien. L’allocation leur permet de financer les heures d’aide à domicile.

Chaque personne retraitée qui a une difficulté pour payer les dépenses relatives au logement peut aussi bénéficier des aides au logement. Celles-ci sont faites pour alléger les frais de prêt, de loyer ou le tarif d’hébergement en maison de retraite.

L’ASH ou aide sociale à l’hébergement est aussi octroyée aux personnes de 60 ans et plus qui vivent dans une maison de retraite. Cette participation de l’Etat permet de financer le tarif d’hébergement en résidence autonomie ou Ehpad.

Et enfin, il y a l’aide à l’aménagement du logement pour tous les retraités qui ont besoin d’adapter leurs domiciles au vieillissement. Ce sont les frais liés aux travaux pour la sécurité de l’habitation qui sont subventionnés.

D’autres aides possibles

Outre les aides venant du gouvernement, il y a aussi des aides possibles que les personnes âgées peuvent bénéficier.

  • Les aides de l’Assurance maladie

Bénéficier d’une complémentaire santé solidaire ou CSS est possible si la ressource financière de la personne ne suffit pas à assurer ses besoins.

  • Les aides des caisses de retraite

En cas de situation de fragilité, certaines caisses de retraite proposent des aides matérielles ou financières pour leurs affiliés âgés. Ceux-ci doivent se renseigner auprès de leurs caisses pour en savoir plus.

  • Les aides extralégales des mairies et des Conseils départementaux

Dans certaines circonstances, les Conseils départementaux et les mairies peuvent aussi faire un versement d’aides extralégales sous forme d’aide en nature ou financière. Ces aides sont allouées au cas par cas selon les problèmes sociaux auxquels sont confrontés les demandeurs.

  • Les aides des organismes de complémentaire santé

Les organismes de complémentaire santé peuvent accorder des subventions ponctuelles à leurs souscripteurs dans le cadre de leur politique d’action sociale. Il est nécessaire de prendre des informations auprès de leurs bureaux pour savoir qui peut en être éligible et comment en profiter. 

Comment bénéficier des aides pour les personnes âgées ?

Avant de parler des différentes démarches à suivre pour jouir des aides financières diverses, il est nécessaire de connaitre qui peuvent en bénéficier. En effet, il y a encore des conditions à remplir pour être éligible à une subvention.

En général, toute personne âgée de 65 ans et plus ou de 60 ans mais qui est inapte au travail et dont l’état de santé la rend dépendante peut prétendre à l’APA. Cette aide se situe entre 1,94 et 14,16 euros de l’heure.

Les retraités qui touchent moins de 791,99 euros s’ils sont seuls ou 1 229,61 euros s’ils sont en couple peuvent aussi bénéficier d’une aide-ménagère à domicile. Celle-ci est prise en charge au titre de l’aide sociale.

Et dans le cas où les ressources mensuelles de la personne dépassent ces montants indiqués, l’aide-ménagère devra être prise en main par sa caisse de retraite. Ce sont les besoins de la personne qui déterminent le nombre d’heures allouées et pour la participation requise, cela dépend de ses ressources.

Démarches pour profiter d’aides sociales

Une demande auprès du centre communal d’action sociale le plus proche est indispensable pour bénéficier d’aides sociales pour les personnes âgées. Bien sûr, il faut remplir les conditions sollicitées concernant l’âge minimum, les conditions physiques, etc.

Le centre se chargera de la transmission du dossier complet auprès de la commission de l’aide sociale. Cette dernière est présidée par le Conseils général et elle est chargée de décider sur l’attribution des prestations.

Dans certaines communes, il y a des services destinés à faire un portage de repas pour les personnes âgées qui ne peuvent plus sortir de chez elles.

Se faire aider par des professionnels

Dans certaines situations, les personnes âgées ne connaissent pas leurs droits. Elles peuvent alors se confier à des sociétés de courtage qui leur donneront des informations concernant ce qu’elles doivent faire pour obtenir les aides.

Ces professionnels peuvent même faire toutes les démarches nécessaires à leurs places. Ils leur accompagnent le long de la réalisation de la demande jusqu’à ce que le bénéficiaire obtienne une réponse positive.

Certaines des sociétés de courtage proposent des formules variées auxquelles les clients peuvent accéder. Ils choisissent selon leurs besoins. Il y a les formules qui consistent tout simplement à aider les personnes âgées à connaitre leurs droits et à donner des conseils. D’autres formules comprennent des prestations juridiques et des aides pour la réalisation des formalités à remplir pour bénéficier des subventions.

Le service de ces professionnels comprend l’analyse des situations, l’identification des subventions allouables ainsi que les aides aux familles ou aux proches pour que ces personnes puissent choisir l’hébergement le plus adapté aux retraités. Ils donnent aussi le long des démarches des conseils utiles.

Les dernières publications
Tuxboard