BlogFood, LifestyleBoire régulièrement de l’alcool réduirait les risques de démence

Boire régulièrement de l’alcool réduirait les risques de démence

Selon une étude menée par l’Université de Californie, les personnes qui boivent régulièrement et modérément de l’ ont plus de chance d’atteindre l’âge de 85 ans sans développer de .

Consommer régulièrement (et modérément) de l’ permettrait d’éviter la

Pour limiter les risques de développer une démence, buvez de l’alcool. Voici un slogan qui plairait forcément aux aux consommateurs réguliers de boissons alcoolisées. Mais les choses sont en réalité un peu plus compliquées.

L’étude a été réalisée auprès de 728 femmes et 616 hommes. Les patients étaient blancs pour la plupart (99%) et avaient suivi des cours à l’Université. Ils ont été scrupuleusement suivis pendant 29 ans et leur santé cognitive était évaluée tous les quatre ans, entre 1988 et 2009.

>> L’alcool rendrait les couples plus heureux

Le médecin Linda McEvoy, auteure principale de cette étude, explique :

« Cette étude est unique. Nous avons surveillé la santé cognitive des hommes et des femmes pendant des années et nous avons réalisé que la consommation d’alcool n’est pas seulement liée à la réduction des taux de mortalité, mais aussi à la conservation d’une bonne santé mentale à un âge avancé. »

Les résultats de l’étude sont assez effarants : les personnes qui buvaient des quantités modérées à importantes d’alcool de 5 à 7 jours par semaine disposaient d’une meilleure santé cognitive à 85 ans ou plus par rapport aux sujets qui ne buvaient jamais.

Boire régulièrement pour éviter la démence n’est malheureusement pas pour tout le monde

Selon les scientifiques, boire avec modération représente une consommation quotidienne d’un verre d’alcool pour les femmes et les hommes de 65 ans et plus, et jusqu’à deux verres par jour pour les hommes adultes de moins de 65 ans.

De son côté, Eric Richard, coauteur de l’étude, explique que cette dernière montre qu’une consommation modérée d’alcool peut aider à adopter un mode de vie sain en conservant des facultés cognitives lors du vieillissement.

>> Boire trop de soda favoriserait la maladie d’Alzheimer

Pour autant, l’homme ne recommande pas à tout le monde de boire régulièrement de l’alcool :

« Quelques personnes ont des problèmes de santé qui peuvent s’accentuer avec l’alcool, d’autres n’arrivent pas à limiter leur consommation à seulement un verre ou deux par jour. Pour ces personnes-là, l’alcool peut avoir un impact négatif sur la santé. »

La première cause de démence dans le monde reste la maladie d’Alzheimer, avec 60 à 70% des cas répertoriés.

Selon un rapport publié en 2015 par l’Alzheimer Disease International : 46.8 millions de personnes dans le monde vivaient avec une démence. Un nombre qui devrait doubler tous les 20 ans, pour atteindre 74.7 millions de malades, et 131.5 millions à l’horizon 2050.

Publié le 4 août 2017 à 11:35, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches