BlogCinémaL’animation du droid BB-8 recréé par un pro de la 3D & VFX

L’animation du droid BB-8 recréé par un pro de la 3D & VFX

Pour les fans de Star Wars, l’attente du premier teaser de Star Wars Episode VII fût longue. De son côté, Julien Leterrier, freelance dans la 3D et les effets spéciaux, s’est amusé à recréer une des scènes de cette courte bande annonce, celle du nouveau droid BB-8.

Il a donc passé 4 jours sur ce projet personnel après avoir visionné le teaser de SW7. Il a du recréer un plan entièrement en 3D du droid du teaser (qui est vrai dans le teaser, tout comme le decor). Il a fait un making-of très bien documenter pour expliquer comment les choses se passent pour la création d’un tel plan.
Le moyen de locomotion du droid dans le teaser l’avait intrigué et il avait souhaité reproduire le même plan (à peu près) le plus fidèlement possible. Le résultat est superbe !


Pour ce faire, il est passé par ces étapes :

analyse du droid (ses mouvements, ses couleurs, sa texture, platique, metal, usure, reflets etc…)
analyse de l’environement : le décor, les conditions de lumières
analyse du mouvement de la camera au tournage : travelling très légèrement saccadé

Ensuite vient :

la modélisation du droid : le reconstruire en 3D polygonale
recréer les modifs qui « l’habille » : le cercle bleu, les traits noirs etc …
Peindre ces formes sur le modèle 3D
peindre les éraflures, scratchs et salissures
se servir des ces zones abimés pour que la brillance et les réflections varient. Par exemple là où il y a du sable ou de la terre, l’objet est moins brillant et il n’y a pas de réflexion de l’environnement comme la différence entre une peinture matte ou brillante.
le préparer afin de pouvoir le mouvoir, c’est le setup ou rigging.
préparation d’un panorama pour l’arrière plan. j’ai utilisé une image de désert où il a fallu gommer les touristes et plusieurs détails présents sur la photo
création du sol et et des petites pierres
ajouts de modèles 3D gratuits Xwing et un gros moteur (http://www.scifi3d.com/)
animation du Droid et de la camera 3D dans la scene
mise en place de l’éclairage réaliste de la scene
Enfin la dernière étape le Compositing : c’est le mélange de toute les couches exportées depuis le logiciel 3D afin de rendre réaliste la séquence. C’est à dire pouvoir apres le calcul, mixer certains eléments 3D exportés séparéments pour rendre le tout cinématographique. La profondeur de champs, gérer la poussière de l’atmosphère, la colorimétrie, le grain, la distorsion de lentille, l’aberration chromatique … en fait tous les défauts qui sont captés en tournage à l’aide d’une camera et que la 3D pure n’a pas. Pour rendre le tout « réel » on doit « casser » le parfait de la 3D.

Publié le 17 décembre 2014 à 11:31, par :
La rédaction // Facebook


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches