Un artiste récupère des déchets pour faire des cabanes pour les sans-abri

gregory kloehn projet sans abri 3

Ce n’est bien sûr pas cela qui réglera le problème des sans-abri dans le monde, mais c’est une action qui mérite, de par son altruisme et son ingéniosité, d’être relayée.

Gregory Kloehn est un artiste Californien qui récupère tout ce qu’il trouve dans la rue pour créer de modestes logis pour les sans-abri de sa ville de Oakland. Un projet intitulé « Homeless Homes Project », et pour lequel il est assisté de bénévoles et d’étudiants du collège de la ville. Éléments de machines à laver, carrosserie, palettes en bois, ferraille… Les abris inventés par Gergory Kloehn ne manquent pas de créativité. Une belle initiative.

gregory kloehn

gregory kloehn projet sans abri 1

gregory kloehn projet sans abri 4

gregory kloehn projet sans abri 5

gregory kloehn projet sans abri

gregory kloehn projet sans abri 7

gregory kloehn projet sans abri 8

gregory kloehn projet sans abri 9

gregory kloehn projet sans abri

Voir la page Facebook du projet

 

9 réflexions au sujet de “Un artiste récupère des déchets pour faire des cabanes pour les sans-abri”

  1. « vous voyez les gars !!!! si vous ne passiez pas votre temps a vous adonner a la villageoise; vous pourriez faire ca. mais ca me fait plaisir c’est cadeau!! »

  2. les humains méritent mieux que cela : bonne initiative mais il vaudrait mieux les loger en tant que citoyens plutôt qu »en tant qu’ assistés de la société , ils ont droit a la dignité et non pas a un quelconque article sur le web !! pauvre monde de merde !!!

  3. Pessimisme mode On

    Pour moi la 1ere cabane ressemble plus à une cage qu’a une maison .. puis y’aura toujours des abrutis bourrés (ou non) qui viendront en pleine nuit retourner la cabane du pauvre monsieur qui dort à l’intérieur ..

    Pessimisme mode Off

    C’est une bonne idée, plein d’altruisme, qui a le mérite d’être partagée :)

  4. chouette les niches pour hommes (less)

    il va créer son ets , vendre le concept aux mairies et se faire des tunes : vive l’amerique.

    Viens chez nous on a des roms qui t’attendent.

  5. 1°) quand t’es clodo et que tu peux choisir entre la flaque d’eau et le carton sec, tu ne fais pas la fine bouche, donc belle idée.
    2°) si ce type était clodo, sur qu’il le resterait pas longtemps.
    3°) je fais de la soupe que je distribue aux clodos tous les dimanche, je suis aussi un artisss?

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard