Les asiatiques rejettent chaque année 4 millions de plastique dans les rivières

L’absence de recyclage dans certains pays d’Asie fait de gros dégâts, c’est le moins qu’on puisse dire…

5 pays concernés

Les pays causant cette pollution massive de l’eau sont le Vietnam, les Philippines, la Chine, la Thaïlande et l’Indonésie. En effet, ces nations rejettent toutes leurs déchets faute de les recycler. Ce phénomène donne lieu à des rivières et océans bondés de plastique.

10 cours d’eau asiatiques et africains polluent 90% des océans

Ce chiffre a été confirmé par le Helmholtz Centre for Environnemental Research en Allemagne. La majorité des déchets proviennent du fleuve Yang-Tsé (Chine). Comment expliquer ce chiffre ? Une grande partie de ces citoyens vit sur les rives de ces cours d’eau et ne les recycle pas.

L’idéal serait de prendre le problème à la source en faisant de la prévention envers ces populations. Les chercheurs vont également se pencher sur la question : comment recueillir ces déchets avant qu’ils atteignent l’océan.

250 millions de tonnes

On estime que la quantité de déchets non recyclés par ces 5 pays asiatiques sera de 250 millions de tonnes en 2025.

Un effet domino

Parmi les êtres les premiers touchés par ce problème, on compte les poissons. Ces derniers ingurgitent ces détritus. La pêche devient alors catastrophique. Tout ceci se répercute sur les humains. Il est par ailleurs devenu malsain de s’y baigner.

Des importations interdites en Chine

La Chine a pourtant bien essayé de s’attaquer au problème. En effet, ce pays a interdit l’importation de déchets en plastique. Cependant, elle en produit une importante partie de plastique elle-même.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard