25 photos d’asiles psychiatriques américains abandonnés particulièrement glauques

La photographe Jody Christopherson a visité d’anciens asiles psychiatriques dans les états de New-York et du Massachusetts, et ses clichés sont particulièrement glauques.

Elle visite des asiles psychiatriques abandonnés dignes des meilleurs films d’horreur

Jody Christopherson est une photographe/actrice/auteure basée à New-York, et dans le cadre de sa future pièce centrée sur les thérapies par électrochocs, elle a décidé de visiter d’anciens asiles psychiatriques abandonnés.

Elle a découvert des lieux à la fois magnifiques et effrayants, et elle partage avec nous ses clichés particulièrement glauques. Certains seront d’ailleurs utiliser pour son spectacle.

>> Une base abandonnée du programme spatial soviétique découverte au Kazakhstan

Au 19ème siècle, les asiles psychiatriques s’apparentaient à de véritables maisons des horreurs. Leurs patients étaient traités de façon particulièrement brutale, à coups d’électrochocs et de lobotomies.

Les premiers asiles psychiatriques permettaient aux médecins de l’époque de jouer aux savants fous en expérimentant des thérapies inhumaines directement sur leurs patients.

Ce n’est qu’au prix de nombreuses réformes que le traitement des malades s’est finalement humanisé. Les asiles se sont transformés en hôpitaux psychiatriques, et les médicaments et autres psychothérapies ont finalement pris le pas sur les traitements de choc.

Si vous êtes fans des travaux de Tim Burton et que l’adaptation de Shutter Island par Martin Scorsese a hanté vos nuits, vous devriez apprécier cette série de clichés particulièrement lugubres.

Les dernières publications
Tuxboard