BlogActusAttentat de Manchester : une barbarie sans nom dans un concert d’enfants

Attentat de Manchester : une barbarie sans nom dans un concert d’enfants

Manchester a été touché ce 22 mai 2017 par un attentat suicide, qui s’est produit lors du concert de la chanteuse Ariana Grande.

Une explosion a eu lieu à 22h33 dans la Manchester Arena, une immense salle de concert de 22.000 places au Royaume-Uni. Les personnes visées étaient des enfants, ados et jeunes, venus écouter leur idole Ariana Grande, une des personnalités les plus suivies dans le monde avec près de 200 millions de followers.

L’explosion est l’oeuvre d’une personne solitaire. Cet attentat de Manchester a causé la mort de 22 personnes, et fait une soixantaine de blessés. Un bilan très lourd qui a touché ce public jeune.

L’attaque s’st produite à la fin du concert. Alors que les personnes quittaient les lieux, une forte explosion a été entendue. Un mouvement de panique a poussé les gens à sortir expressément du de la salle à la fin du concert.

Cette attaque est la plue meurtrière en Angleterre depuis les attentats du 7 juillet 2005 à Londres, qui avaient fait 52 morts.

La chanteuse s’est exprimée et témoignant qu’elle était brisée : « Du fond du cœur, je suis affreusement désolée. Je ne trouve pas les mots ».

Publié le 23 mai 2017 à 10:01, par :
La rédaction // Facebook

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches