Au lieu d’avoir un grand aéroport, la ville de Nantes accueillera le musée des nourritures dégoutantes

Comme sortie insolite, Nantes accueille du 25 septembre au 3 novembre le musée des nourritures dégoutantes. Une exposition qui invite à un voyage plein de remous.

Écœurant mais enrichissant

Après Los Angeles, le « Disgusting Food Museum » de Suède arrive à Nantes. Le public y est invité à découvrir des spécialités dégoutantes au premier abord venant de différents pays à travers le monde.

Ainsi, il y aura des fromages aux larves, des soupes aux chauves-souris ou encore des viandes tartares. Le tartare nous est peut-être familier mais dans certains pays c’est aussi considéré comme écœurant, comme quoi cela relève d’abord de la culture.

Un des objectifs de cet événement est le fait de partir à la découverte de ces différences culturelles. L’autre objectif important est l’invitation à la réflexion sur notre mode de consommation. Face aux enjeux actuels sur l’environnement et les ressources, il faudrait peut-être penser à se nourrir autrement. Notamment pour se procurer des protéines.

Les dernières publications

Laisser un commentaire

Tuxboard