Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusAux États-Unis, une victime d’agression sexuelle assaille un sénateur républicain

Aux États-Unis, une victime d’agression sexuelle assaille un sénateur républicain

La une des médias américains, actuellement, concerne l’embarras secouant le camp républicain depuis plusieurs semaines. À cet effet, un sénateur républicain s’est fait prendre à partie par une victime d’agression sexuelle.

Un mauvais moment à passer pour le camp des conservateurs

Les auditions du juge Kavanaugh et de son accusatrice Christine Blasey Ford au Sénat américain ont été très suivies. Pour cause, l’élection à la Cour suprême d’un nouveau juge, Brett Kavanaugh. Alors que des accusations d’agressions sexuelles pèsent sur lui.

Christine Blasey Ford quant à elle, est professeur et psychologue à l’université de Palo Alto, en Californie. Âgée de 51 ans, elle accuse Brett Kavanaugh de l’avoir sexuellement agressé lors d’une fête à l’école secondaire en 1982. Des propos que le candidat du président Trump à la Cour suprême des États-Unis nie en bloc.

En effet, les accusations du professeur menacent de faire dérailler la confirmation du magistrat. D’ailleurs, l’opinion publique semble pour sa part de plus en plus hostile à Brett Kavanaugh.

Jeff Flake, un sénateur républicain de l’Arizona en a même fait les frais. Il a annoncé son soutien en faveur de la nomination du juge Brett Kavanaugh.

Une prise de décision sous pression

Le Sénat se prononcera sous peu quant à la confirmation au siège de la Cour suprême du neuvième juge. Mais tout le monde n’est pas d’accord quant à l’installation de ce nouveau juge.

Comme le montre la vidéo ci-dessous, le sénateur républicain Jeff Flake s’est fait assaillir par des victimes d’agression sexuelle. Si à la base le pro-Kavanaugh hésitait à voter en faveur de la nomination du juge Brett, il a changé d’avis. Ce qui lui a voulu la colère d’une victime.

Celle-ci a dit : “Vous êtes en train de dire à toutes les femmes d’Amérique qu’elles ne valent rien. Qu’elles devraient garder ça pour elles, parce que même si elles disent la vérité, vous choisirez juste d’aider cet homme à accéder au pouvoir“.

Cette nouvelle décision juridique aura donc un très grand impact que ce soit sur le plan politique ou social.

Publié le 1 octobre 2018 à 8:04, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches