BlogMusiqueB.B King est mort, vive le roi du Blues

B.B King est mort, vive le roi du Blues

B.B King comprenez « Blues Boy King » de son vrai nom Riley B. King est décédé le 14 mai 2015 à Las Vegas. Ce compositeur et chanteur de blues américain a marqué l’histoire de la musique Blues et de la musique en général. Considéré comme l’un des meilleurs musiciens de ce mouvement, il était avec Freddie et Albert King, l’un des 3 « Kings » du Blues.

Sa jeunesse

Fils de cultivateurs, King est né le 16 septembre 1925 dans une plantation de coton près d’Itta Bena. Élevé par sa grand-mère maternelle, le jeune King devient vite l’un des choristes gospel de l’église baptiste de la ville ou il grandit. Il achète sa première guitare à l’âge de 12 ans. En 1943 il quitte la ville de son enfance pour travailler en temps que conducteur de tracteur tout en jouant de la guitare avec le Famous St John’s Quartet dans le Mississippi.

bb king legende blues

En 1946, King suit Bukka White, cousin de sa mère et bluesman reconnu jusqu’à Memphis. Il fait quelques passages radios qui lui permettent de se faire connaître en tant que guitariste blues. Il est finalement engagé comme animateur d’un émission radio qui connait un franc succès.

Après plus de deux ans passés en tant que DJ, King se fait appeler « Blues Boy King » raccourci plus tard en B.B King. Il fait la rencontre de T-Bone Walker ce qui lui fera dire :

« Dès que je l’ai entendu, j’ai su qu’il fallait que j’aie une guitare électrique ».

Sa carrière

King enregistre ses premières chansons en 1949 chez RPM Records à Los Angeles. Il monte ensuite son orchestre le « B.B King Review » qui lui permet de jouer avec des musiciens accomplis dans des petits clubs enfumés mais aussi de grandes salles.

En février 1952, le titre 3 O’Clock atteint la première place au classement Billboard. Il devient par la même occasion l’un des acteurs les plus reconnus de la musique rythm and blues avec des titres comme : « You Know I Love You« , « Woke Up This Morning« , « Please Love Me » ou encore « Everyday I Have The Blues« .

Sa carrière décolle enfin, ainsi que ses revenus. Il se produit dans des salles prestigieuses à travers tous les États-Unis comme l’Apollo Theater de New York.

Durant l’année 1956, il fait plus de 342 concerts et fonde son label « Blues Boys Kingdom » basé à Memphis, lui permettant de découvrir et produire des artistes prometteurs.
En 1962 il signe chez Paramount Records, et signe son album live le plus célèbre connu sous le nom de « Live At The Regal » enregistré à Chicago.

bb king guitare blues

B.B King connait aussi le succès en s’aventurant hors du monde du blues, reconnu dans le monde la musique Rock, il assure la première partie des Rolling Stones en 1969.

De 1951 à 1985, King est apparu près de 74 fois dans les classements Billboard, faisant de lui une légende de la musique.

A partir des années 90, King enchaine les collaborations fructueuses avec des artistes plus mainstream comme U2 ou Gary Moore. Il enchaine plusieurs tournées d’adieu au début des années 2000 à presque 80 ans et se produit dans tous les plus grands festivals de Jazz.

C’est en 2009 qu’il annonce son retour il se produit notamment à Paris et au festival de Cognac. Il prend définitivement sa retraite en 2012.

Son style et sa guitare « Lucille »

Le style de jeu de King était très particulier, il rendait hommage aux grandes légendes et précurseurs tout en proposant tout un lot de nuances propres au guitariste, comme un toucher inimitable qui faisait « chanter » sa guitare. Guitare surnommée « Lucille » suite à un incident en 1949.

bb king mort hommage

Alors que King joue dans une salle d’Arkansas, une bagarre éclate et un incendie finit par se déclarer. La salle est évacuée, mais King se rend compte qu’il a oublié sa guitare dans la salle. Il retourne dans le bar en flammes et la « sauve ». Il la baptise « Lucille » en l’honneur de la femme qui était la cause de cette bagarre.

5 morceaux de légende de B.B King

The Thrill Is Gone – Montreux 1993

Blues Boys Tune – Montreux 1993

Rock Me Baby – Montreux 1993

To Know You Is To Love You – Kinshasa 1974

I Like To Live The Love – Kinshasa 1974

Publié le 15 mai 2015 à 9:57, par :
Vic Rattlehead

Я пишу на русском языке, потому что я очень оригинально. Водка, сиськи, свобода.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches