BlogActus, Cinéma« Backroom Casting » ou l’effet dévastateur de la pornographie !

« Backroom Casting » ou l’effet dévastateur de la pornographie !

Avec son court métrage « Backgroom casting » Guillaume Caramelle interpelle le public sur les effets néfastes de la pornographie. Ce sujet tombe à pique dans un monde où internet est à la portée de tous, y compris les enfants.

Pour dénoncer les dangers de la pornographie

L’accès aux contenus à caractère pornographique a été largement simplifié ces dernières. De plus en plus d’enfants sont exposés au danger de la pornographie. Dans son court métrage intitulé « Backroom Casting », le réalisateur Guillaume Caramelle interpelle le public. Il met en scène le casting d’une jeune fille de 19 ans appelée Anaïs, avec un réalisateur de film porno qui commence à lui poser des questions. Guillaume dénonce ainsi les risques auxquels les jeunes font face.

Le moment est très bien choisi car il intervient au moment même où le président a exprimé son souhait de mettre en place un contrôle plus strict aux sites pornographiques. Les députés s’activent également à l’élaboration des propositions à ce sujet. Backroom Casting  est réaliste car aucun effet n’a été rajouté, avec une très belle spontanéité de l’actrice Chanelle Bernard qui joue très bien son rôle. Le film concourt le Nikon Film Festival.

Publié le 28 janvier 2020 à 15:43, par :
malala

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches