BlogTests Jeux vidéoBayonetta 2 : Le test du jeu sur Switch

Bayonetta 2 : Le test du jeu sur Switch

fait suite à un jeu du même titre sorti en 2014. Si le premier avait écopé de quelques critiques notamment au niveau de la lisibilité de l’action, cette deuxième saga est d’une finition remarquable. Avant de débarquer sur Switch, la princesse Bayonetta et ses monstres étaient d’abord sur Wii U, ce qui réduisait forcément son audience. L’arrivée de la version sur Switch est pour le coup attendue par un bon nombre de gamers. Cela tombe bien, nous vous proposons ce test.

, un jeu qui a gagné en fluidité

La deuxième version de Bayonetta vient redorer le blason de son prédécesseur en offrant un jeu particulièrement clair sur tout support. Certes, l’entrée fracassante de la première version du jeu avait été altérée par quelques aliasing de son mode TV, mais cette fois, ces imperfections sont balayées par une version très compatible à toute taille d’écran. On peut se douter de la capacité de la console Switch à appréhender les 60 images par seconde du jeu, mais il suffit d’y jouer pour voir que celui-ci ne bronche à aucun moment. Cette performance est maintenue même pour la version sur téléviseur, ce qui est une excellente nouvelle.

Cereza : des combats toujours aussi spectaculaires

La fluidité du jeu rime avec l’intensité de l’action. Bayonetta 2 est bien partie pour nous scotcher devant notre petit écran et c’est un mérite qu’il n’aura pas volé. L’univers dans lequel ce jeu nous plonge nous fait encore une fois redécouvrir le sempiternel décor laissé par l’affrontement du bien et du mal. Pourtant, la princesse majestueusement vêtue de sa robe blanche en tout début d’action ne tardera pas à nous en mettre plein la vue.

Des actions qui brillent de mille feux, du spectacle avec des combos très réussis et des coups de grâce phénoménale, des monstres gigantesques qui surgissent suite à une invocation de la sorcière (l’Apothéose de l’Umbra) … et tout cela avec comme mot d’ordre : « zéro temps mort ! ».

Bayonetta 2 : une très bonne jouabilité

Le jeu de PlatinumGames se joue tant bien sur écran tactile comme sur commande classique. Bayonetta répond avec une très grande fluidité à toutes les commandes qu’elles émanent d’une touche tactile ou des boutons d’une manette. Si les deux modes fonctionnent sans bavure, la version tactile a quand même l’avantage d’être plus facile à jouer et donc plus intéressante pour ceux qui n’ont pas l’habitude de l’univers chaotique des jeux de combats.

On peut presque tout faire sur l’écran tactile de la Nintendo Switch : attaque, esquive et contrôle des mouvements. Si on apprécie ce mode pour son originalité, on préfère de loin celui en mode joy-con ou manette pro pour une véritable immersion au jeu. La présence de la sorcière Jeanne, qui est une bonne amie à notre héroïne permettra de réaliser des combos des plus dévastatrices.

Lourdement armée, Bayonetta peut dégainer un pistolet arc, un gros marteau, une lance ou utiliser une double épée… elle peut aussi débloquer des armes grâce aux Halos récupérer au cours de son périple. Le mode Apothéose de l’Umbra nous change brutalement le décor grâce à des coups fatals superpuissants. Pour encore plus d’effet visuel, les développeurs du jeu ont retenu le mode ralenti lors des esquives au dernier moment de notre Bayonetta.

On peut s’arrêter là et dire que Bayonetta est un super jeu qui promet de l’aventure, des effets visuels à couper le souffle et un très beau script dans son ensemble, mais ça serait dommage de ne pas prononcer un mot sur les costumes de notre sorcière. Il s’agit en effet, d’un plus qui fait la différence pour ce jeu.

La garde-robe de Cereza est ultra riche et chaque tenue qu’elle enfile annonce le ton en général de l’environnement. La tenue de Peach par exemple change les Halos en pièces. Certaines tenues modifient même certaines scènes.

A la découverte du mode double Apothéose

Bayonetta 2 se dote du mode multi-joueurs en ligne. Idéalement conçu pour se mesurer à un adversaire à distance. Ce mode permet également de se mettre dans la peau d’un personnage secondaire à l’instar de Jeanne ou de Rodin.

Ce mode permet de miser des Halos lors des rencontres qui se déroulent sur six arènes fermées pour ainsi dégoter quelques pièces utilisables en mode histoire. D’ailleurs, et puisqu’il est bon de le signaler, certaines armes et certaines tenues coutent souvent une somme bien faramineuse.

Notre avis

En attendant la sortie de la troisième saga qui est déjà dans les coulisses de Nintendo, les fans de Bayonetta 2 peuvent se réjouir de la qualité de cette nouvelle version sur Switch. Un premier opus qui nous avait emballés. On a pu s’extasier de nombreuses fois en découvrant ce numero 2, notamment dans les combats dévoilant des effets spéciaux assez incroyables !

Clairement un des meilleurs jeux de la console, facile dans le Top 3 aux côtés de Mario et Zelda ! Bayonetta 2 fait partie de ces jeux à tester à tout prix.

Bayonetta 3 a été annoncé en développement exclusif sur Nintendo Switch…

Publié le 7 mars 2018 à 9:22, par :
parf777

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches