Ben Wilson peint les chewing-gums écrasés par terre


Le street artiste Ben Wilson a eu l’excellente initiative de réaliser de véritables oeuvres d’art à partir de chewing-gums écrasés sur le bitume. Cela fait 9 ans que l’artiste colorie les pâtes à macher. Il en est déjà à plus de 1000 réalisations qui lui ont pris de 2h à 3 jours pour chaque pièce.

Les dernières publications

18 réflexions au sujet de “Ben Wilson peint les chewing-gums écrasés par terre”

  1. @tifi : c’est quoi ta définition de l’art ?
    moi je trouve ça original, sympa, et beaucoup plus artistique que certains « monochrome » par exemple.

  2. je m’attendais à autre chose, genre un dégradé de couleur en en peignant un bon paquet, ça aurait pu rendre classe.
    Là, moué, c’est pas mal mais sans loupe c’est mort…

  3. tois tu na pas artiste de pienter ?oui tois avec les anfentes oui.
    l’ar ils mort dans le monde de pienter or music or ecriteur . maintent les voleur pas les artiste dans le marché ?

  4. @bouh : le support faisant partie de l’oeuvre, il est incontestablement important pour l’oeuvre d’art.
    @tifi : « artiste » est un concept tellement complexe que tu en a une vision certainement trop réductrice!
    Moi j’adore l’idée, c’est fun et léger ça fait du bien !

  5. les mecs vous êtes n’y êtes pas du tout, momo il fait du conceptual-romanesque, ça dépasse notre compréhension des choses c’est tout.

  6. moi j’trouve ca marrant, j’m’étais déja demandé ce qu’on pourrait faire de tous ces chewing gum sur le sol.
    quelqu’un comprend ce qu’il fait avec son mini chalumeau? il cuit sa réalisation pour la fixer définitivement?
    Ghetto.

  7. Y a plein de bouseux ici! C’est génial ce que fait ce mec, c’est un vrai Artiste, pas comme certains qui ont de la peau de saucisson sur les yeux…

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard