BlogLittérature et BDUne bibliothèque vieille de 200 ans a été retrouvée en Belgique

Une bibliothèque vieille de 200 ans a été retrouvée en Belgique

Une bicentenaire a été retrouvée en Belgique, complètement intacte.

La découverte est rare, car il s’agit d’une vieille de 200 ans. Son propriétaire était un intellectuel français qui avait fui les persécutions pendant la Révolution française, en 1789. Il s’était installé à Bouillon, une ville francophone de Belgique. Après sa disparition, sa famille a gardé la pièce telle qu’elle était de son vivant, ne touchant ni aux livres, ni au mobilier. La bibliothèque a traversé deux siècles, comme figée dans le temps.

Aujourd’hui, ses portes se sont rouvertes grâce à Henri Godts, expert dans une salle de vente de Bruxelles. Il avait été approché par les descendants du propriétaire, afin de lui faire connaître son existence. Enthousiasmé par cette découverte, il a déclaré sur le site belge Le Vif.: « Il est extrêmement rare de tomber sur une telle bibliothèque authentique. C’est comme si j’avais été catapulté au 18e siècle dans une machine à remonter le temps. Les livres sont tous parfaitement conservés et semblent tout droit sortis de l’imprimerie de l’époque, dans leur couverture en papier d’origine« .

Ce n’est non sans émotion que l’expert est entré pour la première fois dans cet endroit pétri d’ : « Lorsque j’ai ouvert pour la première fois la porte de cette bibliothèque, j’ai été extrêmement surpris par l’authenticité et l’ambiance 18e qui y régnait. Il m’a fallu deux jours pour pouvoir en dresser l’inventaire complet. J’ai tenu chacun de ces livres en mains en veillant à procéder minutieusement pour éviter de les endommager. » Il a recensé au total 182 ouvrages datant du 18e et du 19e siècle. La majorité d’entre eux a pour thèmes principaux la géographie et l’anthropologie. Toutefois, la pièce la plus exceptionnelle de cette collection est incontestablement l’atlas de l’Anversois Abraham Ortelius. Il est considéré comme le premier atlas moderne, et date de 1575.

Abraham Ortelius est l’un des plus grands cartographes du 16e siècle, et a été un contemporain du géographe Mercator. Son atlas est extrêmement rare, car il n’a été imprimé qu’à une centaine d’exemplaires. Sa valeur est actuellement estimée entre 40 000 et 45 000 euros. Il est proposé aux enchères avec les autres livres de la bibliothèque à Bruxelles, ce 20 juin.

Publié le 20 juin 2017 à 19:12, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches