Découverte d’une chenille dévoreuse de plastique et qui permettrait de lutter contre la pollution

Les larves de la fausse teigne, appelée aussi papillon de la ruche, sont redoutées par les apiculteurs. En effet, ces chenilles parasitent les ruches en se nourrissant des rayons ainsi que de leur contenu. Toutefois, on a récemment décelé qu’elles pouvaient aussi manger du plastique. Cette découverte a été faite par Frederica Bertocchini, apicultrice amatrice et scientifique … Lire la suite

Tuxboard