Marine Le Pen s’ennuie au Parlement Européen. Déjà le meme !

Martin Schulz, le président du Parlement européen, a demandé l’ouverture d’une enquête auprès de l’office européen anti-fraude afin d’attirer son attention sur l’activité d’une vingtaine d’assistants parlementaires recrutés par les eurodéputés du Front National. Selon Le Monde, ces derniers sont accusés de travailler principalement pour le parti de Marine Le Pen au frais du Parlement. … Lire la suite

Tuxboard