BlogArtCes installations incarnent les plus grands problèmes de notre monde

Ces installations incarnent les plus grands problèmes de notre monde

Ces artistes montrent à quel point le monde est cruel. Ils créent des arts pour incarner ces problèmes. Il y a la pollution marine qui tue les espèces qui vivent dans l’océan comme cette installation de baleines mortes créée par Greenpeace qui nous montre visuellement comment le plastique affecte le monde marin; l’assassinat ou encore la pauvreté. Découvrez ces œuvres d’art qui peuvent inciter les gens à lutter contre ces fléaux.

La société Corona a créé une vague de déchets lors de la Journée mondiale des océans à Londres. Le panneau situé au-dessous du panneau d’affichage indique : « Cette vague de déchets contient la quantité moyenne de pollution marine en plastique trouvée sur tous les 3 km de plage au Royaume-Uni ».

La sculpture de non-violence devant le siège des Nations Unies à New-York a été créée en hommage à John Lennon après son assassinat. Certaines copies de cette sculpture à travers le monde continuent de sensibiliser les gens à la violence.

Une artiste allemande, HA Schult, crée une poubelle à taille humaine, faite de canettes usagées, d’ordures électroniques et d’autres ordures.

Une œuvre de l’artiste pop britannique Allen Jones consacrée au sexisme

Cette installation décrit toute la douleur et les conséquences de la pauvreté en Afrique.

John Dahlsen, le créateur de cette installation, a rassemblé des milliers de tongs pour créer son installation en forme de bouteille dédiée à la pollution de l’environnement.

Une baleine géante mourante s’étouffant avec du plastique à usage unique a été présentée au défilé du carnaval de Viareggio en Italie pour rappeler aux grandes entreprises de se libérer du plastique.

Une installation de 8 m de haut faite de vêtements usés est destinée à attirer l’attention sur la quantité de vêtements, totalisant 10,5 millions de tonnes, jetés chaque année.

Une exposition de centaines de chaussures rouges est une manifestation contre la violence à l’égard des femmes en Israël.

Le projet Bottle créé par Jana Cruder et Matthew LaPenta demande aux personnes concernées de reconsidérer leur attitude à l’égard des plastiques jetables à usage unique en créant d’énormes installations gonflables.

Voici une autre installation de rue construite avec des objets mis au rebut.

La sculpture Gumhead de 2 m de haut a été créée pour encourager les gens à poser leur chewing-gum mâché dessus.

La Plastic Pollution Coalition a installé une sculpture montrant des dauphins enveloppés dans un anneau de 6 paquets à Vancouver.

Des poissons géants fabriqués avec des bouteilles en plastique sont exposés à la plage de Botafogo à Rio de Janeiro.

Les activistes de Greenpeace à Rome ont créé cette œuvre d’art étonnante pour rappeler ce qui est en jeu si nous ne nous libérons pas du plastique.

Une installation de 1 000 moulages de casques de combat russes, allemands et américains de la Seconde Guerre mondiale, qui représentent également des tortues, a été créée par l’artiste français Rachid Khimoune pour dénoncer la violence dans le monde.

Ces baleines pourraient trouver moins de plastique dans le centre de Zagreb, en Croatie, que dans la mer.

Une statue représentant un dragon qui jette du plastique est installée à Bruxelles devant la Commission européenne pour exiger la fin de l’utilisation de plastique jetable.

Une baleine en plastique sortant du canal et composée de 5 tonnes de déchets de différentes sortes a été installée à Bruges, en Belgique.

Publié le 26 avril 2019 à 9:17, par :
Yolanda


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2019 | Tuxboard : concentré de news fraîches