BlogSportCes joueurs qui n’ont jamais gagné le Ballon d’Or

Ces joueurs qui n’ont jamais gagné le Ballon d’Or

ils ont été sur le podium mais n'ont jamais remporté le trophée

On connaît les 3 finalistes qui peuvent remporter cette année le Ballon d’Or, plus prestigieux trophée individuel de football. Si Frank Ribéry n’était pas élu, ce ne serait pas un scandale, étant donné la qualité de ses 2 concurrents Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Dans l’histoire du Ballon d’Or, certains joueurs extraordinaires n’ont jamais été couronnés, et auraient pourtant mérité de loin cette reconnaissance internationale.

Retour sur ces joueurs qui, faute à un club moins prestigieux, un poste hors des projecteurs ou un détail de l’histoire, n’ont jamais été sacrés Ballon d’Or.

 

Raùl

Raul au Real Madrid

6 championnats espagnols, 4 supercoupes, 3 ligues des champions, record de buts inscrits pour le Real Madrid (323), meilleur buteur de Ligue des Champions (71 buts)… Malgré un palmarès long comme le bras, le mythique numéro 7 du Real Madrid n’a jamais gagné le Ballon d’Or. Plus surprenant, Raùl n’a été qu’une seule fois sur le podium, en 2001.

 

Francesco Totti

Totti AS Rome

Légende vivante à Rome et plébiscité par tous ses entraineurs, Totti n’a jamais eu les faveurs du Ballon d’Or. A cause peut-être d’une trop grande fidélité pour son club de cœur, l’AS Rome, qu’il n’a jamais quitté. Et une carrière en dents de scie en équipe nationale d’Italie.

 

Romario

Romario avec le Bresil

Vainqueur de la coupe du monde en 1994 et élu meilleur joueur, vainqueur de la ligue des Champions et du championnat d’Espagne avec Barcelone la même année, Romario n’avait devant lui qu’un seul obstacle : le Ballon d’Or lui-même. En effet, avant 1995, celui-ci n’était attribué qu’aux joueurs de nationalité européenne ! Une année trop tôt, Romario.

 

 

Paolo Maldini

Joueur du Milan AC

A lui tout seul, Maldini possède un palmarès européen plus important que tous les clubs Français réunis. 2 fois sur le podium (1994 et 2003, année du sacre de Nedved), son élégance et sa longévité au Milan AC (24 ans et 902 matches) n’ont malheureusement jamais été récompensés à leurs juste valeurs.

 

Samuel Eto’o

Etoo Inter Milan

S’il n’a jamais été couronné, Samuel Eto’o détient tout de même un record : 8 nominations d’affilée, de 2004 à 2011. Malgré un palmarès impressionnant, le Camerounais a toujours été devancé au classement par des coéquipiers comme Ronaldinho, Xavi, Sneidjer, ou Messi.

 

Frank Rijkaard

Frank Rijkaard Ajax Amsterdam

Titulaire indiscutable du Milan AC de l’ère Sacchi, peut-être la plus belle époque du club italien, et vainqueur du seul titre de champion d’Europe remporté par les Pays-Bas, Rijkaard est un non-sens dans l’histoire du Ballon d’Or. En fait non, il a juste eu la malchance de tomber devant lui sur 2 monstres sacrés du football, Ruud Gullit et Marco Van Basten.

 

Steven Gerrard Liverpool

Tout le monde se souvient de la fabuleuse finale de ligue des Champions de 2005, et le magnifique retour de Liverpool sur le Milan AC, alors mené 0-3 à la pause. La deuxième mi-temps du jouer Anglais aurait mérité à elle seule le titre de Ballon d’Or pour Gerrard, qui ne finira que 3e.

Publié le 10 décembre 2013 à 14:20, par :
Julien //

Parisien voyageur. J’espère encore voir un jour un concert des Pink Floyd. Aussi fondateur du site Un Jour de Plus à Paris.


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2017 | Tuxboard : concentré de news fraîches