BlogLifestyleCette institutrice est plus petite que ses élèves et cela ne change rien à sa façon d’enseigner

Cette institutrice est plus petite que ses élèves et cela ne change rien à sa façon d’enseigner

À l’école John Brainerd Elementary, une classe primaire est tenue par une enseignante un peu particulière : Megan Grannan. Elle est plus petite que ses élèves, mais a su faire comprendre à ses élèves que les personnes peuvent être inspirantes peu importe leur forme et leur taille.

Une enseignante pas comme les autres

Megan Grannan, est une institutrice un peu particulière, enseignant actuellement à l’école John Brainerd Elementary. Agée aujourd’hui de 26 ans, elle est née avec une forme très rare de nanisme : la dysplasie métatropique.

Elle mesure 99,06 cm, soit moins d’un mètre et a de ce fait une taille plus petite que ses élèves. Mais cela ne lui dérange pas du tout. Certes, il est assez difficile pour elle de s’imposer devant sa classe qui est plus grande qu’elle, mais avec de bonnes stratégies et de l’expérience, elle s’en sort plutôt pas mal. Elle commence par exemple ses cours en saluant les élèves par un câlin, suivi de 5 minutes de danse.

Ne jamais abandonner !

A sa naissance, ses parents Kelly et Thomas, ont été averti qu’elle ne vivra pas plus d’un an. Et pourtant, aujourd’hui, elle vit encore belle et bien, et cela ne l’a jamais découragé. Au contraire, cela l’a poussé à avancer encore plus.

D’après ses dires, elle était victime d’intimidation lorsqu’elle était encore sur les bancs de l’école. Sa passion pour l’enseignement n’a été découverte que lors de ses études à l’université. Malheureusement, de nombreux établissements scolaires ne lui ont pas donné la chance d’enseigner à cause de sa taille.

Il faut reconnaitre que la vie n’est pas très simple pour cette institutrice. Elle a en fait besoin d’aide pour s’habiller étant donné que ses bras sont assez courts. Il convient de noter également que durant ses 26 années, elle a subi pas moins de 26 opérations pour redresser ses jambes, le remplacement de ses hanches ainsi que la fusion des os de son cou.

Pour elle, sa philosophie est simple : ne jamais abandonner, rester positive et réaliser les rêves. C’est comme cela d’ailleurs qu’elle a pu réussir jusqu’ici. Elle est d’ailleurs très fière d’elle et de tout ce qu’elle a pu accomplir.

Publié le 31 janvier 2020 à 10:00, par :
Ambre Leclerc

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches