BlogActusDes chiens pour détecter les cancers : une première en France

Des chiens pour détecter les cancers : une première en France

L’Institut Curie a acquis deux malinois renifleurs afin d’aider à la détection précoce du cancer du sein. Thor et Nikios – leurs noms – se sont entraînés pendant six mois en Haute-Vienne, sur le site de Magnac-Laval. Ils ont notamment été formés à déceler les composés odorants d’une tumeur maligne à partir de lingettes imprégnées de sueur ou de tissus prélevés sur un malade.

Ce programme, entrant dans le cadre du protocole Kdog, a été couronné de succès puisque sur les 130 femmes qui se sont soumises volontairement au test, les truffes de Thor et Nikios ne se sont pas trompées une seule fois ! Tenant compte de ces résultats louables, des études cliniques sont projetées entre 2018 et 2021 sur 1 000 femmes. Les deux malinois renifleurs ne seront pas seuls pour cette expérience car ils seront aidés de deux autres chiens, de différentes races et guidés par un autre dresseur, afin de confirmer que la réussite du projet ne dépend ni du pedigree, ni du dresseur.

Le protocole Kdog, qui a vu le jour grâce à un financement participatif, compte cette fois-ci miser sur une aide portée par le programme hospitalier de recherche clinique. Le but de l’Institut Curie est d’étendre ce procédé simple et économique aux pays en voie de développement et même de dépister, dans un avenir proche, d’autres types de cancer.

Publié le 3 mars 2017 à 1:22, par :
Emma Renaux


Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches