Noël 2019 "La Liste des cadeaux de Noël, pour hommes, femmes, les pulls et les pires cadeaux...

BlogActusL’E-cigarette contiendrait plus de toxines que les cigarettes normales

L’E-cigarette contiendrait plus de toxines que les cigarettes normales

cigarette electronique danger

Alors que la vente du tabac a chuté de 7,6% en 2013 et qu’on compte en 2014 plus de 2 millions de vapoteurs, une nouvelle étude révèle que la cigarette électronique ne serait pas si inoffensive qu’elle en a l’air. Venant compléter l’étude de 60 Millions de consommateurs qui indiquait que certaines marques d’E-cigarettes pouvaient être cancérigènes, des chercheurs de l’Université de Californie du Sud ont trouvé que l’E-cigarette émet du chrome, élément toxique qu’on ne retrouve pas dans la cigarette traditionnelle.

Autres composants retrouvés mais cette fois-ci à plus haute dose que la clope de nos parents : du nickel (quatre fois plus que dans la cigarette classique), du plomb, du zinc, et d’autres métaux toxiques.
Le professeur Constantinos Sioutas qui a mené l’étude déclare même que les mesures relevées sont préoccupantes même si, d’une façon générale, l’E-cig reste moins nocive que les cigarettes contenant du tabac.
Celui-ci de préciser :
« Nos résultats démontrent que les cigarettes électroniques semblent être moins nocives que les cigarettes ordinaires mais leur teneur élevée en métaux toxiques tels que le nickel et le chrome suscite de vives inquiétudes ».

Pour réaliser cette étude, l’équipe de scientifiques de l’Université de Californie du Sud a pris des mesures dans des bureaux et pièces qui étaient utilisées par des fumeurs de cigarettes et d’E-cigarettes. Les chercheurs ont recueilli les particules de l’air de ces pièces afin de simuler les conditions d’exposition dans la vie réelle.

Cette étude est publiée peu de temps après que l’OMS a déclaré qu’il serait préférable d’interdire l’usage de la cigarette électronique dans les lieux publics.

Les auteurs de cette synthèse indiquent que des recherches sont à poursuivre afin de connaître exactement quel impact peut avoir la cigarette électronique sur notre .

A suivre, donc…

Publié le 1 septembre 2014 à 13:56, par :
Lapsus Scriptae

Issue d’une célèbre famille de trolls de mère en fille depuis 1812, George de la Capelière découvre l’intérêt de l’écriture, alors qu’elle se perd dans la bien connue forêt de l’Amerzone. Sans aucun repère, elle décide de s’installer dans un camp de fortune et commence à écrire ses mémoires à l’aide d’un bâton et de colorant provenant de l’écrasement d’un scolopanda. L’écriture, c’est finalement ce qui la tiendra en vie, jusqu’à ce que, 12 ans plus tard, une équipe d’explorateur la trouve là où le destin l’avait laissée. Plus connu sous l’illustre pseudo de Lapsus Scriptae, George rentrera dans sa terre natale avec la ferme intention de partager ce que cette aventure en Amerzone lui avait apporté. C’est tout naturellement qu’elle a choisi Tuxboard comme terre d’asile et comme support à la transmission de son savoir trollesque.

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches