Comment détecter les faux billets d’euros

comment savoir - le faux billet

On compte à ce jour environ 600.000 faux billets d’euros qui circulent en Europe pour un montant de 40 millions d’euros avec un gros pourcentage pour les billets de 20 et de 50€. Je ne vais pas vous expliquer comment réaliser de faux billets mais plutôt de vous expliquer comment les détecter.


C’est en France et en Italie, du Sud, (mafia quand tu nous tiens) que circule le plus de fausse monnaie en Europe, devant l’Espagne et l’Allemagne d’après un responsable de l’Office central pour la répression du faux-monnayage (OCRFM). La contrefaçon ne touche que les billets, les pièces en euros ne sont pas concernées (et heureusement !)

Comment détecter les billets issus de contrefaçon ?
– Touchez le billet, regardez-le, inclinez-le : Imprimées sur du papier fabriqué à partir de fibres de coton, ces coupures présentent un toucher particulier avec une texture ferme et une sonorité craquante. Attention donc aux billets mous ou cireux, signes de contrefaçon.
 – Certaines parties sont imprimées en relief sur le recto. Une technique d’impression spéciale donne à l’encre un effet de relief qui rehausse le dessin sur le motif architectural, les lettres et les chiffres indiquant la valeur du billet.
– L’impression en relief est perceptible au toucher. Sur les billets de 200 et de 500 euros, des signes tactiles ont été ajoutés à l’intention des personnes malvoyantes.
– Face à la lumière, un fil de sécurité, incorporé dans l’épaisseur du papier, devient visible. La valeur en chiffres du billet et le mot "euro" apparaissent en lettres minuscules sur la largeur du fil. Autre particularité, l’apparition en filigrane d’une image floue avec la valeur en chiffres du billet. Enfin, troisième sécurité, les signes imprimés dans le coin supérieur du billet au recto et au verso doivent se compléter parfaitement pour reconstituer le nombre correspondant à la valeur du billet.
– Dernière consigne des autorités monétaires pour détecter un faux billet et éviter de récupérer des fausses coupures : l’incliner. Sur les billets de 10 euros, mais aussi de 5 et 20 euros, l’hologramme montre alternativement la valeur en chiffres et le symbole "". Sur celles de 50, 100, 200 et 500 euros, le principe est le même à cette différence près que l’hologramme montre alternativement la valeur en chiffres et, cette fois, une fenêtre ou un portail.

Que faire si l’on possède un faux billet ?
Il faut les apporter à la Banque de France ou à un commissariat de police mais ne comptez pas pouvoir être remboursé pour ce geste.

Voici une explication (en anglais) visuelle pour distinguer un faux billet : www.ecb.int

Les dernières publications

3 réflexions au sujet de “Comment détecter les faux billets d’euros”

  1. j’ai depose un billet de 100 euros il y a 2j offert il y a un an a l’occasion de la naissance de mon petit.
    la banque l’a crédité au début puis l’a debite car faux billet.
    quels sont mes recours a part porter plainte contre une personne de ma famille ce que m’a suggere ma conseillere
    merci

Les commentaires sont fermés.

Tuxboard