BlogActus, InsoliteCondamné à 30 jours de prison pour avoir assommé une passante avec un drone !

Condamné à 30 jours de prison pour avoir assommé une passante avec un drone !

Voilà une sentence qui fera jurisprudence dans la lutte contre les drones. En effet, un certain Paul Skinner, résidant à Seattle, a été condamné à 30 jours de prison accompagné d’une amende de 500 dollars pour avoir assommé une femme avec un drone.

Les faits remontent en juin 2015, lors de la Pride Parade de Seattle. Paul Skinner, 38 ans, était venu étrenner son drone et en passionné, il ne tarda pas à le faire voler. Admirant les pirouettes de son engin au-dessus de la foule, il en perdit toutefois le contrôle. L’appareil se cogna finalement contre la façade d’un immeuble avant d’atterrir sur la tête d’une femme de 25 ans qui passait par là. Le choc fut tel qu’elle s’évanouit immédiatement.

La Cour de Justice de Seattle a donc condamné, le 24 février, Paul Skinner à passer 30 jours à l’ombre et à une amende de 500 dollars. Évidemment, son avocat a crié à l’injustice, précisant que c’était un jugement bien trop lourd pour un acte qui n’était pas intentionnel. Logiquement, il fera appel. Pour les juges, cette décision vise surtout à faire l’exemple car les drones peuvent présenter de véritables dangers de sécurité publique, surtout si elles sont entre de mauvaises mains.

Publié le 2 mars 2017 à 21:45, par :
Emma Renaux

Thématiques :

Les dernières publications


Contact | Mentions Légales | Confidentialité | Copyright © 2003-2020 | Tuxboard : concentré de news fraîches